Le marquage des fruits a connu son apogée au XIXème siècle à Montreuil-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. C’est également là qu’il a été relancé dans les années 2000 par la Société Régionale d’Horticulture de Montreuil (SRHM)

Mentionné dès le XIIème siècle par l’agronome andalou Ibn Al’Awwam dans son traité « Le livre de l’agriculture », le marquage des fruits fit plus tard les grandes heures du potager du Roi Soleil, producteur de fruits marqués à l’effigie de Louis XIV.

Le marquage des fruits a connu son apogée au XIXème siècle en région parisienne, dans les vergers palissés de Montreuil-sous-Bois, avant de tomber en désuétude.

Il a fallu 3 années d’essais à la Société Régionale d’Horticulture de Montreuil pour relancer cette technique traditionnelle et, ainsi, sauver ce savoir-faire.

Chaque année, la Société Régionale d’Horticulture de Montreuil propose des ateliers pratiques. Consultez l’agenda ICI.

A lire, à voir également

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.