Dans le jardin de Marie-Ange Herduin, à Croisette, dans les Hauts de France, les hortensias ne sont généralement pas taillés avant fin mars. Un bon coup de froid peut encore faire des dégâts à cette époque de l’année…

Pour Marie-Ange, ce travail de taille arrive à la fin de ses travaux de début de printemps. Un gros boulot, car le jardin accueille bon nombre d’hydrangéas, très à l’aise dans une terre à tendance acide.

Fleurs fanées, branches qui se croisent, cœur de l’arbuste à aérer, rééquilibrage de la silhouette… Les interventions sont nombreuses et variées…

Infos + : dans un jardin de sous-bois, comme le sien, Marie-Ange Herduin vous conseille d’installer des variétés à floraison blanche pour apporter de la lumière (notamment l’H. macrophylla ‘Grant’s Choice’) . Si vous jardinez dans les Hauts-de-France, méfiez-vous de variétés comme ‘Ayesha’ qui peuvent ne pas fleurir du tout, car elles sont plus sensibles au froid.

Le jardin de Marie-Ange Herduin est ouvert à la visite de mi-avril à octobre. Vous pouvez aussi suivre le jardin sur sa page Facebook

Photo de Une : ©inusuke

2 Réponses

  1. armelle

    Tout comme Marie-Ange, je ne taille les hydrangeas qu’après la fin des gelées. Ainsi, les fleurs séchées protègent les tiges et les bourgeons naissants.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.