Et si on faisait des économies ?  La prêle rameuse, très commune surtout dans le Midi, peut efficacement remplacer les tampons à récurer…

Ça ne date pas d’hier…

L’utilisation de la prêle (Equisetum) pour ses propriétés abrasives était préconisée dans le passé pour polir des ouvrages d’ébénisterie ou récurer la vaisselle en étain ou en argent sans la rayer. Dans son ouvrage “La pharmacie du Bon Dieu”, Fabrice Bardeau rapporte ces propos d’Olivier de Serres (1539 – 1619), considéré comme le père de l’agronomie française : “Asprela, pour sa grande aspreté et rudesse du manier, dont les ouvriers imagiers, peigners, et autres faisans choses délicates, se servent pour polir leur ouvrage l’en frottant”.  À l’époque où les tampons verts n’existaient pas, les ménagères du Midi cueillaient des tiges de prêle dans la nature et en faisait des boules. Puis, elles s’en servaient donc pour frotter les plats et les assiettes. 

Où pousse cette herbe à récurer ?

Elle est très commune dans le sud-est de la France, on en trouve aussi dans le centre, sur les rives de la Loire et du Rhin où elle pousse dans les sables humides. Les tiges sont très fines et peuvent monter jusqu’à 1 m. Elle se multiplie facilement grâce à ses rhizomes. Elle résiste plutôt bien à la sécheresse. 

prêle

©Dmytro Synelnychenko

Pourquoi est-elle efficace ?

La prêle rameuse présente une forte teneur en silicium, environ 10 %. Le silicium, deuxième élément le plus important dans la croûte terrestre, est connu pour ses propriétés abrasives (comme l’émeri, l’alumine et… la poussière de diamant !). Certaines plantes, pour beaucoup vivant dans les milieux plus ou moins humides, comme les prêles ou le riz, ont la capacité de l’absorber sous forme d’acide mono silicique. 

Gratounette, mode d’emploi

Cueillez plusieurs tiges et enroulez-les sur elles-mêmes. Et hop, grattez ! Au bout de 2 ou 3 utilisations, jetez la gratounette au compost (elle y apportera, là aussi, du silicium bénéfique). Vous pouvez aussi faire sécher les tiges pour une utilisation ultérieure. 

>en savoir plus sur le purin de prêle

“Le chemin des herbes” de Thierry Thévenin, Cédric Perraudeau, Jacky Jousson. 360 pages, 30 €. Collections Vieilles Racines et Jeunes Pousses, éd. Ulmer. 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial