Bonjour petit Padawan du jardin !

Logo des P'tits JardiniersTout le monde aime les abricots mais la saison ne dure pas très longtemps et ils sont plus ou moins bons. Quand on en déguste un de délicieux, on a souvent envie d’en avoir d’autres mais il est difficile de retrouver le même. Heureusement, le noyau d’abricot germe facilement, c’est dans sa nature, pour donner un autre abricotier. Nous allons t’expliquer comment faire pousser le tien.

 

Voilà comment faire.

 

abricot - les ustensiles

De quoi a-t-on besoin ?

  • 1 abricot et son noyau (ou plusieurs)
  • une vieille brosse à dents
  • un marteau ou un casse-noix
  • un bocal
  • du terreau
  • du sable
  • des billes d’argile
  • un pot et sa soucoupe
  • un petit arrosoir
  • une petite pelle (ou un transplantoir)

La nécessaire période de froid (ou stratification)

Nettoie consciencieusement ton noyau d’abricot. Rince-le sous l’eau et frotte-le avec une vieille brosse à dents pour enlever tous les déchets. Laisse-le sécher à l’air pendant quelques heures. Ton noyau d’abricot est prêt.

Si tu t’en sens capable, casse le noyau avec un marteau ou un casse-noix pour récupérer l’amande. Sinon, demande à un adulte de le faire. Il faut faire très attention et ne pas abîmer l’amande. Tu peux aussi garder le noyau entier mais cela prendra plus de temps. Essaie avec plusieurs noyaux, tu multiplieras ainsi tes chances. Place les noyaux dans un bocal bien sec ou enroule-les dans un essuie-tout et mets le tout dans ton réfrigérateur pendant 3 mois (n’oublie pas de noter la date). L’idée est de faire croire aux noyaux que c’est l’hiver. L’amande va “s’endormir” et la coque protectrice du noyau va se ramollir pour faciliter la germination. Quand l’amande se réveillera, elle sera en pleine forme !

abricot - la stratification
abricot - le semis

C’est parti pour la plantation !

Ton noyau que tu as si précieusement gardé au froid est prêt. Au fond du pot, place les billes d’argile, puis verse un mélange de sable et de terreau pour moitié. Dépose le noyau, pointe vers le bas, et recouvre de 2 cm du mélange. Place le pot au chaud, devant une fenêtre, par exemple. La terre devra toujours rester humide mais sans excès. Il te faudra encore patienter et t’occuper de lui jusqu’à ce que les premières feuilles apparaissent. Si tu le laisses à l’extérieur, évite le gel et les courants d’air.

Ça pousse !

C’est la réussite ! Tout s’est bien passé. Un petit abricotier pointe le bout de son nez…

abricot - la germination
abricot - l'abricotier

La dégustation

L’abricotier supporte bien la culture en pot exposé au nord-ouest ou nord-est, et à l’abri des courants d’air. L’avantage c’est que tu peux le rentrer l’hiver, s’il fait trop froid. Sinon, il suffira de le rempoter dans un pot plus grand au fur et à mesure de sa croissance. N’hésite pas à lui donner à manger, les fruits seront meilleurs. Mais tu ne te régaleras pas avant 3 ou 4 ans. La patience du jardinier est toujours récompensée…

Pour retrouver des conseils d’entretien, c’est ICI

Enfants - Les P'tits Jardiniers

SALUT LES P’TITS JARDINIERS,
Dans la boutique Hortus Focus,
il y a les box des P’tits Jardiniers dans lesquelles il y a tout le nécessaire pour faire des plantations et un rayon rien que pour les enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial