Redécouvrir les jardins d’Île-de-France, en musique !

Les jardins d’Île-de-France accueillent pendant tout l’été le nouveau festival OuVERTures dédié à différents répertoires. Une belle occasion de découvrir des coins de nature parfois oubliés et des musiques enthousiasmantes. Une trentaine de concerts sont au programme jusqu’au 30 août, dont plusieurs interprétés par Brigitte Lesne et l’ensemble Alla francesca : notre coup de coeur !

 

OuVERTures : un festival musical en pleine nature

Île-de-France, Pulcinella au parc de la Courneuve

Pulcinella, parc de la Courneuve

OuVERTures est né en juin dernier de la volonté conjointe de 10 ensembles franciliens, tous membres de la FEVIS (Fédération d’Ensembles Vocaux et Instrumentaux Spécialisés). Face à l’annulation de leurs concerts du fait de la crise sanitaire et devant le manque de perspective s’annonçant pour leur secteur, tous ces musiciens ont décidé de prendre le taureau par les cornes. Avec le soutien de la région Île-de-France, ils ont créé leur propre festival !

Celui-ci a été mis en place à la vitesse de l’éclair. Pas de consigne, pas de thématique. L’idée est de jouer sans contrainte des programmes flexibles et itinérants pour des espaces verts et des lieux de patrimoine, au cœur de la nature. En Île-de-France. 

Côté jardin, ils sont nombreux à avoir joué le jeu : la propriété Caillebote à Yerres, le parc du château d’Ecouen, le désert de Retz à Chambourcy, le jardin du château de la Roche-Guyon, le parc de l’abbaye de Maubuisson. Mais aussi le square Stalingrad à Aubervilliers, le verger de Brétigny-sur-Orge, le potager du dauphin à Meudon…

Côté musique, le festival affiche une belle diversité de répertoires, du Moyen-âge à la création contemporaine, en passant par le baroque, le romantisme et certaines musiques traditionnelles. Alla Francesca, le Baroque nomade, TM+ et Sequenza 9.3., font partie de l’aventure. De même, l’ensemble Zellig et le Cercle de l’Harmonie pour ne citer qu’eux.

 

Bois Richeux : de la ferme celte au jardin médiéval

Parmi tous ces mariages inédits entre cordes et brins d’herbe, pâquerettes et tambours, il en est un qui nous a particulièrement séduit. C’est celui de l’ensemble Alla francesca avec le jardin médiéval de la Ferme de Bois Richeux. Depuis le début de l’été, il y ressuscite avec brio et enthousiasme des chansons de la Renaissance.

Le jardin de Bois Richeux

Le jardin de Bois Richeux ©Bois Richeux

Le site, tout d’abord, est exceptionnel et chargé d’histoire. La ferme de Bois Richeux, située au cœur de la forêt des Carnutes, est une des plus vieilles de France puisqu’elle remonte aux Celtes. Une druidesse nommée Richeulde aurait donné son nom au lieu (à l’époque un enclos funéraire). Elle y lisait les oracles et des druides de toute l’Europe s’y réunissaient régulièrement.Île-de-France préaux d'aromatiques

Bois Richeux devint ensuite une importante exploitation celte. Comptant 500 paysans dès l’époque carolingienne, elle passa ensuite entre les mains des Seigneurs de Gallardon et de Montfort l’Amaury. Avant de devenir, au XVIIe siècle, la propriété de Madame de Maintenon.

Alla francesca à Bois Richeux

Alla Francesca dans le jardin de Bois Richeux.

Le jardin médiéval, lui, a été recréé en 1996 d’après une description dans le cartulaire de Notre-Dame de Chartres (XIVe siècle). Avec l’aide d’enluminures et des écrits de Sainte Hildegarde de Bingen. Il comprend 200 végétaux qui constituent trois damiers de carrés. Le jardin de simples bordé de buis. Les préaux aromatiques (plantes aromatiques et tinctoriales). Et l’hortus potager avec ses massifs bordés d’osier tressé. Une treille en berceau, une roseraie, un cloître de charmes et des bancs de courtoisie achèvent ce splendide tableau venu d’un autre âge.

Alla francesca : les tubes de la Renaissance !

En parfaite complicité avec ce lieu, les joyeuses et talentueuses chanteuses d’Alla francesca (Brigitte Lesne, Vivabiancaluna Biffi et Christel Boiron) ont interprété en juillet des chansons de la Renaissance italienne sur les emportements et les déconvenues de l’amour…  L’ensemble se produira à nouveau  le 29 août avec des airs du Chansonnier de Bayeux, 

Ces airs spécialement collectées au début du XVIe siècle pour le jeune Charles de Bourbon étaient très à la mode à l’époque. Ils seront chantés, cette fois, par Brigitte Lesne et Pierre Boragno qui s’accompagnent de différents instruments :  harpe gothique, vielle à roue, percussions, flûtes, tambours, cornemuse et courtaud. L’ensemble Baroque nomade se produira en deuxième partie avec ses métissages de musiques d’ici et d’ailleurs. Une bien belle soirée en perspective… Mais il y en a plein d’autres !!

Festival OuVERTures dans les jardins d’Île-de-France, jusqu’au 30 août. Pour toutes les informations, cliquez ICI. Pour l’ensemble Alla francesca (prochain concert le 29 août), cliquez LA

Pour plus de renseignements sur le jardin de Bois Richeux, c’est ICI

À noter: la parution d’un nouveau Guide des jardins remarquables en Île-de-France, éditions du Patrimoine/Centre des Monuments Nationaux, 126 pages, 9 euros. La sortie toute récente du CD d’Alla francesca “Variations amoureuses”. Et les deux concerts dans le potager du dauphin, à Meudon, le 30 août prochain : un duo de souffleurs (Alla francesca) et “le bosquet galant” par Opera Fuoco.

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial