Vers Helloasso

Sainte-Catherine ou Saint-Glinglin ?

dr

Àla Sainte-Catherine, tout bois prend racine… Qui n’a jamais entendu le dicton ? Pas la peine de se précipiter à tout planter en ce 25 novembre ! À la Saint-Innocent le 26 novembre, à la Sainte-Eulalie le 10 décembre ou à n’importe quel saint Glinglin jusqu’à fin mars, tout bois prend racine ! 

Que faut-il simplement comprendre dans ce dicton ?

On ne sait pas pourquoi Sainte-Catherine a été appelée à devenir une personnalité aussi importante du monde jardinier (j’ai pourtant cherché !). Le 25 novembre semble avoir été choisi un peu au pif et ce hasard a voulu que Catherine soit dans le coup. Car, à l’origine, il s’agit juste d’une date favorable aux boutures de bois sec et aux plantations à racines nues. Effectivement, le jour du 25 novembre (mais aussi le 24 et le 26), les arbres ont perdu leurs feuilles, la sève est descendue et donc on peut bouturer et planter à qui mieux mieux. Avec le changement climatique, tout peut changer dans les prochaines années. Va-t-on voir Sainte-Catherine détrônée par Saint-Corentin ? Et devoir tout changer dans les dictons du genre le 12 décembre : à la Saint-Corentin, va t’occuper de ton jardin ?

Et s’il gèle le 25 novembre ?

Ben, on ne fait rien du tout. Pas de bouture, pas de plantation. On reste sagement chez soi à bouquiner, cuisiner des tartes, ranger les placards.

Mais qui était Sainte-Catherine ?

Qu’on se le dise : seul Saint-Fiacre est notre patron, non mais ! On le fête le 30 août. Pour ce qu’on en sait, Sainte-Catherine n’a jamais tenu une binette, déserbé, cultivé des plantes aromatiques ou planté quoi que ce soit. Si cela avait été le cas, son sort aurait peut-être été différent !

Sainte Catherine de Sienne-1200px

Selon la légende, elle serait née en 294 en Égypte et aurait voué son existence à l’amour de Dieu faisant le serment de demeurer vierge. Et ça, ça n’a pas plu du tout à l’empereur Maximin II Daïa tombé amoureux d’elle. Et c’est là que tout dérape : Maximim commence par la faire jeter, nue, dans un sordide cachot pendant une douzaine de jours. Catherine résiste, refuse, réussit même à convertir au christianisme la femme de Maximin venue la visiter en prison. L’Empereur ordonne alors son exécution par décapitation… Comme quoi l’amour fait souvent perdre la tête (OK, je sors !).

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap