Tout sur la ciboule de Chine

undefined undefined

Tous les jardiniers connaissent la ciboulette, facile à cultiver en pot, au jardin. On la cultive pour la consommer, mais aussi pour ses jolies fleurs rose-violet. La ciboule de Chine (Allium tuberosum) a les mêmes qualités. N’hésitez pas à en semer ou à planter plusieurs pieds ! 

Un ingrédient traditionnel de la cuisine asiatique

Allium tuberosum est originaire de Chine, de Mongolie et il est très cultivé, car très consommé dans les plats asiatiques. Il y est considéré comme un légume. On fait sauter les tiges au wok, on les ajoute à des poêlées de légumes. Et le grand délice local, c’est de prélever les boutons floraux pour les croquer et profiter de leur goût entre ail et ciboulette. Ces boutons peuvent aussi être préparés et consommés comme des câpres confits au vinaigre.

Chez nous, la ciboule de Chine est plutôt consommée crue. Il suffit de ciseler les feuilles et les ajouter dans une salade pour apporter un petit je ne sais quoi de délicieux et original.

©somdul
©somdul
©pedphoto36pm
©pedphoto36pm

À voir et à manger !

Comme la ciboulette, Allium tuberosum se plaît au potager, dans les massifs ou en pot. Elle est un peu plus haute que la ciboulette, et fleurit en belles ombelles blanches, ce qui la rend très décorative en août-septembre-octobre. Si vous prélevez des feuilles, coupez à environ 5 centimètres de la base de la plante sinon elles durciront et seront évidemment moins bonnes. Vous pouvez en planter plusieurs pieds pour constituer une jolie bordure au potager. Planté au pied de rosiers, il a la réputation de prévenir la maladie des taches noires.

©PeterHermesFurian
©PeterHermesFurian

Ciboule de Chine – Allium tuberosum – Fiche de culture

  • Famille : Amaryllidacées.
  • Type : plante bulbeuse, vivace.
  • Plantation : printemps ou début d’automne.
  • Expo : soleil.
  • Sol : riche, bien drainé, pas trop sec en été.
  • Rusticité : excellente.
  • Culture en pot possible ? Oui
  • Arrosage : indispensable à la plantation. Et quand il fait sec. Arrosez plus souvent en pot.
  • Multiplication : par division de touffe au printemps ou à l’automne.

Mon Bo Bun à la ciboule de Chine

Expérience personnelle : quand je cuisine du Bo Bun, j’ajoute toujours de la ciboule de Chine à la recette traditionnelle. Je propose à mes invités d’ajouter quelques morceaux de feuilles ciselées. Ou bien, j’impose la ciboule en ajoutant de larges tronçons de ciboule Chine à la fin de la cuisson de la viande au wok. Si on n’aime pas, il suffit d’enlever les feuilles.

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

318 Shares 1.7K view
Share via
Copy link