C’est l’une des particularités de Mela Rosa, Jean Lin Lebrunla pépinière de Monique et Jean-Lin Lebrun : proposer au printemps des rosiers vendus en mottes.

Elles prennent le relais des racines nues (disponibles en hiver) et devancent les pots. Le papier qui entoure les mottes est biodégradable (en quelques semaines) et la plantation s’avère simplifiée comme l’explique Jean-Lin. 

Mela Rosa, le site

 

5 Réponses

  1. armelle

    Planter des rosiers conditionnés en mottes est très pratique, mais je me pose une question. Les racines sont regroupées et serrées. Cela n’empêche pas une bonne reprise ?

    Répondre
    • Isabelle

      Ce conditionnement est idéal pour une plantation facile. Les racines doivent être plantées bien droites et ces mottes le permettent. Il faut juste prévoir un trou suffisamment profond.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.