©Didier Hirsch

©Didier Hirsch

Marie, mère de Jésus, verse des larmes en voyant son fils porter la croix. Alors qu’elles touchent le sol, les larmes se transforment en œillets. 

Une autre légende prétend que l’œillet apparait à la naissance de l’Enfant. Léonard de Vinci peint la Madone à l’œillet.

Voilà pourquoi l’œillet est symbole de l’amour immortel d’une mère.

Ave Maria [extrait] – Pavarotti

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.