Patte d’ours ou pied de griffon, rose de serpent ou pisse-à-chien… Que de noms pour une seule plante ! On lui préfère celui-ci : rose de Noël !  

Les Anciens lui prêtaient des vertus contre la folie, on l’utilisa dans des exorcismes. D’aucuns affirment aussi qu’il suffit de disperser autour de soi de la poudre de racines d’Helleborus niger pour devenir invisible (aussi efficace que la cape d’Harry Potter !) 

Une autre légende veut que la nuit durant laquelle naquit le Christ, une jeune bergère vit la caravane des rois Mages traverser son champs enneigé. Triste de n’avoir aucun présent à leur confier pour le divin enfant, elle se mit à pleurer. Un ange voyant ces larmes rouler sur la neige les effleura du bout des doigts, faisant éclore une magnifique fleur blanche ombrée de rose…

Rose de Noël

Rose de Noël

Vivace à feuillage persistant et coriace, la Rose de Noël pousse en touffe compacte. Plantez-la à l’automne, sous l’ombre claire de feuillus. Elle s’y installera pour longtemps et s’y épanouira tant que vous la laisserez tranquille. Une fois bien installée, ne la bougez plus. Elle a horreur d’être déplacée.

Sa floraison hivernale ou printanière illumine les jardins à une époque où les fleurs se font rares.

Et le gel me direz-vous ? Même pas peur ! Elle résiste à des températures pouvant aller jusqu’à – 15°C, un peu moins pour certains hybrides.

Vous lui trouverez bien une petite place au jardin !

 

 

À lire, à voir également

Photo de Une : ©rsester

PhoEnregistrer

2 Réponses

  1. Catherine D

    Jolie légende…. Une fleur que j’aime beaucoup. j’en achète chaque année, je la replante chaque année … Irréductible ! Il nous faut bien rêver un peu.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.