Alexandre Petzold, photographe, et Antoine Jacobsohn, responsable du Potager du roi à Versailles sont les coauteurs d’un livre original… Le premier a mis en images des dialogues imaginés par le second avec Jean-Baptiste La Quintinie, bâtisseur du potager qui alimentait en fruits et légumes frais Louis XIV et sa cour. 

Facile de dire, a posteriori, quand on découvre l’ouvrage Le Potager du roi – Dialogues avec La Quintinie que ce duo d’auteurs était une évidence !  Alexandre et Antoine entretiennent, chacun, un lien intime et particulier avec ce haut-lieu de l’histoire versaillaise. Aujourd’hui, photographe bien connu et reconnu pour ses travaux consacrés aux jardins, Alexandre a d’abord obtenu un diplôme de paysagiste à l’École nationale du paysage, à Versailles. Antoine, lui, est depuis 2007, le responsable du Potager. Une étape logique après des études d’agronomie aux États-Unis, sa participation à “L’Inventaire du patrimoine culinaire de la France” et la gestion de la bibliothèque de la SNHF (Société Nationale d’Horticulture de France).

Dialogues au fil des saisons

À l’origine du livre, l’envie d’Alexandre de revenir au Potager du roi pour le photographier et suivre les jardiniers qui cultivent son âme : “Antoine m’a donné son accord pour que je vienne travailler régulièrement au Potager. À force de se rencontrer, de parler du Potager, je pense pouvoir dire qu’il s’est approprié ce travail photographique. Et, à un moment donné, il a pensé que mes photos pouvaient être un écho à ce qu’il avait envie d’écrire et dire.”

Deux ans ont été nécessaires pour donner naissance à cet ouvrage. Le Potager s’y révèle au fil des saisons et de dialogues imaginaires, sérieux ou légers, toujours savoureux entre Jean-Baptiste La Quintinie et Antoine Jacobsohn. “Je me suis alors aperçu”, raconte Alexandre, “que mes photos n’étaient pas toutes raccord avec ses écrits. J’ai donc décidé de partir aussi sur l’idée d’un dialogue, de respecter le rythme des saisons. Mes photos dialoguent entre elles, la photo de droite avec la photo de gauche…”

Les jardiniers, ces héros !

Alexandre et Antoine ont décidé de placer les jardiniers du Potager au centre de leur ouvrage. “Nous étions d’accord avec Antoine pour montrer que les jardiniers font, eux aussi, l’identité de ce lieu patrimonial qui s’inscrit totalement dans notre époque. Nous avons voulu les placer au cœur de notre projet. On oublie un peu trop les jardiniers, notamment dans les travaux photographiques… On les voit souvent comme des silhouettes, alors qu’ils devraient occuper dans les ouvrages la place qu’ils occupent dans les jardins : au centre ! Car, sans humain, pas d’histoire, faut-il le rappeler…”

 

“Le Potager du roi – Dialogues avec la Quintinie”, textes d’Antoine Jacobsohn, photos d’Alexandre Petzold, 120 p., 80 photos, édition Artlys, 19 €. 

Nous remercions la mairie de Versailles pour son accueil tout au long de la neuvième édition du salon Esprit Jardin. 

 

 

Pensez à commander votre Hortus box enfant ou adulte sur l’Hortus Shop

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.