Avant toute chose, et pour éviter les crises cardiaques dues à la brutalité de l’information, nous précisons qu’une seule espèce est concernée par la mesure votée à l’unanimité par le FJI.

Le Front des Jardiniers Insoumis, réuni hier dans un jardin partagé de la grande banlieue parisienne, a voté l’interdiction de vente et d’achat de l’espèce Bergenia supermochifolia. Un vote à l’unanimité, zéro abstention, mais moins une voix ; le traître est activement recherché.

L’enquête interne s’oriente vers un participant venu dans un costume-déguisement de salsifis, taillé sur mesure et offert par un artisan légumier parmi les plus en vue de la capitale. 

Qu’on se le dise ! Accusé de faire appel à un cabinet noir pour obtenir l’éradication définitive du genre Bergenia, le FJI ne s’en laissera pas conter. L’accusation est trop grave et la manipulation évidente.

Pas d’emploi fictif, merci !

Contrairement à ce qui a pu s’entendre ici ou là, notre combat pour faire rebattre le cœur de la France s’arrête au Bergenia supermochifolia. Les variétés ‘Justemochus’, ‘Discretus’ et ‘Ecarlatus’ et quelques autres bien connues de nos soutiens ne sont PAS concernées par l’interdiction, malgré l’avalanche des sondages qui placent ces pauvres petites dans la tourmente.

Nous tenons à préciser que, contrairement, au Bergenia supermochifolia, les variétés sus-citées occupent des emplois qui n’ont rien de fictifs dans nos jardins !

Nous démentons formellement avoir placé sur écoute nos opposants qui prônent l’invasion dudit supermochifolia et voudraient imposer l’attribution d’un revenu universel aux jardiniers qui en planteraient. Nous ne mangeons pas de ces feuilles-là. Même passées à la casserole ! 

NB : Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ne saurait être que fortuite.

 

Retrouvez des accessoires et des outils sur l’Hortus shop.

6 Réponses

  1. Patrick L.

    HA ! HA ! HA ! J’en ris encore ! “supermochifolia” ! quelle imagination Isabelle ! D’ici qu’un hybride soit créé à ton nom justement parce que tu n’aimes pas les Bergénias… ça serait trop drôle 😀
    Bises

    Répondre
    • Isabelle Morand

      Pourvu que personne n’ait cette idée saugrenue !! Bonne journée Patrick

      Répondre
  2. patricia

    Très rigolo mais permets moi de m’insurger le bergenia supermochifolia rend bien des services dans les endroits difficiles du jardin qu’il fini par rendre si ce n’est beau, disons intéressants. Son feuillage coriace prend de jolis teintes en hiver. Sur ta photo c’est absolument terriblement affreux mais si on le mélange à d’autres végétaux, ça peut le faire. Bises

    Répondre
    • Isabelle Morand

      j’avoue avoir choisi une photo où il est particulièrement AFFREUX… Juste un peu plus encore que la normale (je sais, je suis d’une mauvaise foi absolue quand il s’agit de cette plante…)

      Répondre
    • Noemie Vialard

      Tout a fait d’accord. Et les feuilles, en bouquet, rendent de grands services…

      Répondre
      • Isabelle Morand

        Bon, d’accord, si on parle de bouquets (totale mauvaise foi, je sais…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.