Planter un massif de vivaces

 

Quelle belle source d’inspiration que ces massifs de plantes vivaces que nous pouvons voir en été et en automne dans les jardins d’inspiration anglaise. Ces mixed border sont un art outre-Manche et les exemples ne manquent pas. Il y a de quoi en rester baba et il est bien souvent difficile de s’imaginer reproduire les mêmes décors chez soi. En suivant quelques règles, il est tout de même possible de s’initier à cet art. Un peu de documentation, quelques notions de couleurs et hop, c’est parti !

Règle n°1 : planter au bon moment

L’automne est la période la plus favorable : la terre est encore chaude et elle va capter les eaux des futures pluies. Après avoir travaillé le sol sur sa partie supérieure (Grelinette, fourche-bêche), amendez si nécessaire avec du compost ou un engrais organique.

Massif en cours de construction ©Guénolé Savina

Règle n°2 : bien choisir les plantes

Avant de vous lancer, prenez le temps de coucher quelques notes sur le papier. Le but est d’avoir un spectacle qui dure le plus longtemps. Choisissez donc des plantes en fonction des saisons. Vous n’êtes pas obligé d’attendre que les vivaces soient fleuries pour les choisir et les planter. Pensez aussi aux bulbes à floraison printanière, estivale ou automnale, et laissez suffisamment de place à chaque plante pour se développer.

The Garden House ©Guénolé Savina

Règle n°3 : se projeter dans le futur !

Chaque plante ayant une période d’attrait, plus ou moins longue, il faut donc penser à faire un état des lieux avant plantation. Le plus difficile, c’est évidemment de projeter l’effet dans le futur. Mais rien n’est jamais figé et les transplantations sont possibles au fur et à mesure. Pour faire simple, retenez deux choses : la période de floraison et l’envergure de la plante (hauteur et largeur). Sur une feuille de papier, tel un patchwork, nous pouvons étaler les floraisons et, comme sur une photo de classe, mettre les grands derrières et les petits devants. Si ces strates saisonnales et volumiques sont respectées et si les plantes de votre massif vous plaisent, il y a de grandes chances que ce mixed border vous enchante.

Règle n°4 : ne pas se prendre la tête avec l’entretien

Les mixed borders sont des peintures vivantes et demandent quelques soins. Cela ne veut pas dire qu’il y a du travail chaque jour avec ce type de massif. Bien au contraire ! Laisser vos plantes vivre, en général un rafraichissement tous les mois, c’est suffisant. Pensez à enlever les fleurs fanées sans rabattre complètement les touffes. La pose de quelques tuteurs est parfois nécessaire pour les plus hautes tiges. Si la plante est bien installée, elle se nourrira du soleil et de l’eau du ciel. C’est pour cela que je préconise de planter en automne, dans un sol bien enrichi. Pensez aussi à pailler correctement le temps de la reprise.

Règle n°5 : faire confiance aux pros

Il serait trop long d’énumérer toutes les plantes pouvant figurer dans un massif de vivaces beau toute l’année, mais il y a de belles fêtes des plantes et de bonnes pépinières qui peuvent être des mines de conseils et d’idées. Votre allié reste le carnet de notes sur lequel lors d’une visite d’un jardin ou d’une promenade en pépinière vous noterez les plantes qui viendront garnir vos massifs. Inspiration, curiosité et partage sont les piliers de cet art au jardin.

©lianem

Des fiches de culture à consulter sur notre site

 

 

Citrouilles et Lutin ©Isabelle Morand

Et des interviews et reportages…

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.