Le n°1 d'”Abeilles en liberté” est paru avec, pour premier édito, la lettre d’une abeille à la rédaction.

n°1 du magazine Abeilles en libertéElle pose la ligne la petite butineuse. Ainsi, s’étonne-t-elle de ne plus reconnaître son environnement, de ne plus se sentir chez elle, et de se découvrir des ennemis, des pièges et des dangers nouveaux.

Elle interpelle chacun de nous et tout particulièrement ceux qui prennent soin d’elle, les apiculteurs. Elle interroge leurs choix, leurs pratiques, leurs croyances autant que nos réactions et nos silences. Elle conclut naturellement sur un appel en forme de revendication pour la vie.

Nous ne sommes pas seuls sur cette terre (souhaitons que cela dure longtemps) et cela nous enjoint de prêter attention, à ce comme à ceux qui partagent ce monde avec nous, et, à tirer les leçons du passé et de l’expérience commune.

Un changement de regard

Au fil des pages, des apiculteurs s’appliquent à ausculter leurs pratiques apicoles, leur regard sur les abeilles comme sur l’environnement, leurs attentes professionnelles, ce qu’ils ont appris, ce qu’ils ont constaté et ce qu’ils ont compris. Ils se “remettent en cause” (formule à la mode et souvent invalide) c’est-à-dire qu’ils se demandent de quoi ils sont la cause, et si les effets en sont délétères, comment concevoir une nouvelle méthode aux effets vertueux.

Ruches et abeillesC’est un bel exercice que de se contraindre à observer, en écartant ses a priori, pour détecter ses propres dysfonctionnements et proposer de nouvelles approches.

Mais l’enjeu est de taille : la survie des abeilles.

Nous leur souhaitons longue vie (aux abeilles, aux fleurs… comme au magazine !)

En savoir plus sur le site Abeilles en liberté

 

 

 

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial