Les thalictrums, vous les connaissez peut-être sous leur nom vernaculaire, pigamons. Ces excellentes plantes vivaces de mi-ombre sont faciles à planter, à cultiver, à entretenir même par un jardinier débutant, en suivant les conseils du pépiniériste Thierry Delabroye. 

Hortus Focus : À quelle famille appartient le thalictrum ?

Thierry Delabroye (Les vivaces de Sandrine et Thierry) : Le thalictrum appartient à la famille des Renonculacées comme les clématites, delphiniums, ancolies, pivoines… Il existe une trentaine d’espèces, certaines mesurent 2 cm, d’autres 2 m. On en cultive 7-8 hybrides qui ont fait leurs preuves dans les jardins. J’aime beaucoup ces plantes vaporeuses, elles apportent de la légèreté au jardin. 

 

Quand fleurissent-ils ?

Chez nous, dans le Nord, la floraison intervient mi-juin ou fin juin et elle dure un mois. Nous cultivons une variété à fleurs blanches et une autre aux fleurs lavande clair. Les fleurs attirent les syrphes, mais pas les abeilles, ni les bourdons. 

Sont-ils très rustiques ?

Oh oui ! Ils ont des origines chinoises, ce sont des costauds. Ils supportent – 20°C et même au-delà. 

©Elenarts

Où et comment les planter ?

Il n’y a aucune précaution particulière à prendre côté plantation. On les installe comme toutes les autres vivaces. Ce qui est important, c’est de les installer à la bonne exposition, à la mi-ombre. L’ombre totale ne leur convient pas. Vous pouvez aussi les planter au soleil, mais le développement sera moindre et c’est dommage. Vous n’avez pas besoin de les tuteurer, les pigamons se tiennent droits sans aide. Pour bien profiter de la floraison, plantez-les devant un mur ou un écran de verdure. J’aime bien en glisser entre des hydrangéas, le mariage fonctionne très bien. 

Après la floraison, comment se comportent-ils ?

Le feuillage tient ; il va peu à peu jaunir. Puis, le pigamon disparaît totalement en hiver. Je vous conseille de marquer son emplacement pour éviter, au printemps, de le tuer d’un coup de binette, car c’est une plante qui redémarre assez tard. Autre solution : faites comme pour les graminées. Laissez en place les tiges sèches et coupez au printemps quand les premières feuilles auront fait leur apparition. Et n’oubliez pas de mulcher son pied pour conserver la fraîcheur.

Peut-on en faire des bouquets ?

Je ne le conseille pas. Les fleurs passent rapidement, il vaut vraiment mieux garder le thalictrum au jardin. 

 

 

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial