L’engrais est-il nécessaire aux rosiers pour bien fleurir ? Pour Jean-Lin Lebrun, c’est non ! Si le rosier a été cultivé “à la dure”, il saura se débrouiller tout seul. 

Hortus Focus. Pourquoi le rosier peut-il vivre sans aide ?

©I. Morand

Jean-Lin Lebrun, Mela Rosa. Par principe, un rosier a un enracinement très profond. Par la peine d’acheter de l’engrais ! Le jardinier peut facilement agir sur le travail biologique du sol en apportant du compost au pied du rosier et en couvrant le sol avec du paillage. Le compost, le travail des vers de terre et de la microfaune produiront une nutrition régulière et nécessaire au rosier. Ces nutriments vont descendre tout doucement dans le sous-sol et le rosier puisera dans cette alimentation on ne peut plus naturelle.

Vos conseils sont-ils valables pour tous les rosiers ?

Tout dépend vraiment de la façon dont le rosier a été cultivé. S’il a été nourri par le producteur avec des perfusions d’engrais, il aura du mal à s’en passer. Ce n’est pas la bonne façon d’élever un rosier, car un rosier aime être cultivé “à la dure”.

Si on ne le nourrit pas, va-t-il bien se développer malgré tout ?

Oui, il faut juste être un peu patient. Il faut compter trois ans pour qu’un rosier s’implante bien et qu’il se développe vraiment. Il doit apprendre à faire du bois et des ramifications. Laissez-le prendre son temps, se concentrer sur sa végétation, il fleurira généreusement après.

Faut-il beaucoup les arroser ?

Non, surtout pas ! Il faut vite habituer le rosier à aller puiser l’eau en profondeur. Si on ne l’y encourage pas, il ne le fera pas !

Le catalogue Mela Rosa, c’est PAR ICI !

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

3 Réponses

  1. Bénédicte

    Bien évidemment que le compost maison est la meilleure nourriture pour les rosiers mais difficile d’en produire assez si on a beaucoup de rosiers. Donc, il est utile à ce moment de mettre du “compost” type or brun…

    Répondre
  2. Patricia

    Mes rosiers sont élevés à la dure selon les conseils de Jean lin et même si mon jardin de poche offre des conditions difficiles ils s’en sortent très bien.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial