Dans les Côtes-d’Armor, les Jardins du Botrain, créés par Marie Defaÿsse et son mari Gérard, sont purement et simplement menacés de disparition par la construction d’une 4 voies, au nord de Mûr-de-Bretagne. Nous vous remercions de relayer l’information et, surtout, de signer la pétition en ligne. Lien ci-dessous : 

JE SIGNE

Si la route est construite…

  • Des Jardins du Botrain, l’œuvre d’une vie, celle de Marie et Gérard, décédé l’an passé, ne subsisterait qu’une parcelle de 1500 m2 maximum de ce jardin labellisé ‘Jardin Remarquable’, intégralement aménagé et paysagé sur une surface de 2 ha.
  • À l’heure de la défense de l’environnement, de la faune et de la flore, les crapauds, les oiseaux, les hérissons… seraient remplacés par du bitume, des milliers de véhicules et les pollutions qui vont avec.
  • À l’heure où toutes les trompettes officielles nous jouent l’air de ‘Sauvons notre patrimoine’, nous laisserions mourir un rucher du XVIIIe et une superbe demeure bretonne de la même époque. 
  • Nous laisserions aussi aux marteaux-piqueurs le soin de foutre en l’air une partie de la vie de la commune de Guerlédan.
  • Nous laisserions disparaître un bijou vert qui appartient à la route EGHN, (European Garden Heritage Network), le réseau européen du Patrimoine des jardins ! 

Les Jardins du Botrain

Pour “visiter” les jardins, regardez cette vidéo réalisée par Philippe Minot

 

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain


 

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

Jardin du BOTRAIN

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

©B&P Perdereau – jardins du Botrain

Merci à Brigitte et Philippe Perdereau pour les photos.

Et merci à toutes et tous pour votre soutien à venir.

Et pendant qu’on y est…

Restons attentifs à ce qui pourrait advenir de la célèbre roseraie de l’Haÿ-les-Roses… L’association des Amis de la Roseraie s’insurge contre le projet d’un immeuble, d’un parking souterrain et d’un magasin à quelques mètres de l’une des plus importantes collections de roses anciennes du monde…

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

7 Réponses

  1. Venner

    Bonjour, Alain Baraton responsable des jardins de Versailles, jardinier sur France inter pourrait aussi intervenir ce serait la moindre des choses.

    Répondre
  2. Dupont

    Bonjour,
    J’ai eu la curiosité d’aller voir le site de la DREAL BRETAGNE pour consulter le projet d’aménagement de la route nationale 164 à Mûr-de-Bretagne qui a été soumis à l’enquête. Il s’avère qu’il passe à coté des jardins et les évite. Les Jardins conserveraient ainsi leur intégrité entière et ne seraient pas amputés en passant dedans comme vous le dites. C’est d’ailleurs précisé dans ce dossier (en pièce E6 de l’Étude d’impact page147 : “les aménagements paysagers viseront les objectifs suivants :”..”préserver l’intimité du jardin touristique du Botrain” et page 177 on y voit un plan de principe qui montre que le tracé évite les jardins).
    Donc, la pétition étant mensongère, je ne la signerai pas et j’engage au contraire ceux qui voudront la signer à être très prudent puisque ce qu’elle prétend est faux. Et j’invite tous ceux qui auraient signé sans vérifier ce qu’ils faisaient à se rétracter. Et j’invite Isabelle Morand à éviter de véhiculer quelque chose de faux.
    Cordialement

    Répondre
    • Isabelle Morand

      Après deux concertations publiques, en 2014 et 2016, la préfecture des Côtes-d’Armor avait retenu, pour la mise en 2×2 voies de la RN164, de passer par l’axe nord de Mûr-de-Bretagne. Les travaux, prévus pour 2023 dans le secteur de Mûr-de-Bretagne, menaceraient directement l’existence des jardins du Botrain, ou réduiraient en tout cas considérablement leur superficie (5 mai 2019).

      Répondre
    • Defaÿsse MARIE

      M. Dupond, moi c’est Mme Defaÿsse, les jardins du Botrain ! La 4 voies n’évite en rien les jardins ; vous dites des choses qui vous arrangent et qui me laissent penser que vous êtes pour la voie nord. C’est facile de dire de telles choses quand on n’en a pas les désagréments. Il n’y aura plus aucune intimité dans mon jardin avec une telle autoroute qui passe au ras de mon jardin et pourrait bien l’amputer. Il est facile de dire de telles choses quand on est pas soit même concerné ! La pétiton n’est absolument pas mensongère ! De quel droit, pouvez-vous dire de telles choses !!!!! Il existe un plan de la DREAL qui se trouve chez mes avocats et qui prouve que je peux être expropriée. Je ne dis que la vérité, j’y mets un point d’honneur. Le jardin est menacé par cette voie Nord. Je gagnerai, sachez-le !

      Répondre
      • Véronique CA

        Chère madame,j’ai bien sûr signé la pétition et je l’ai partagé sur tous les groupes de jardiniers et d’amoureux de la nature dont je fais partie.
        Peut être pourriez vous essayer de contacter Stéphane Marie (silence ça pousse)qui est un grand amoureux des jardins afin qu’il fasse un reportage sur votre jardi ?alertez la presse,les médias,toutes les associations écologiques,bref faites un maximum de bruit pour sauver votre magnifique jardin .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial