Les cloches sont là pour aider au forçage de certaines plantes, protéger les semis, faire des boutures à l’étouffée, protéger des jeunes plants de l’appétit de certaines bestioles. Une belle bande de cloches, quoi ! À acheter ou à fabriquer… 

cloche jardin en verre

©I.Morand

La cloche victorienne

C’est une cloche équipée (mais pas toujours…) d’une ouverture / grille de ventilation qui permet d’évacuer la chaleur si besoin et d’aérer. Vous en trouverez en verre, très lourdes, mais très belles chez les antiquaires ou sur les vide-greniers. Évidemment, elles ne sont pas données… ni ventilées, mais elles ne risquent pas de s’envoler au moindre coup de vent. Les plus utilisées sont évidemment celles en plastique. Vérifiez qu’elles sont équipées de quelques trous à la base pour pouvoir les fixer au sol, car elles sont très légères et s’envolent facilement. 

Elles gardent la chaleur et l’humidité, permettent d’accélérer la croissance des jeunes plants de fleurs et de légumes. Vous pouvez aussi les utiliser en les remplissant de feuilles mortes ou de paille pour protéger la souche de plantes frileuses. Dans le passé, les maraîchers les utilisaient par centaines dans les champs pour forcer les salades

 

Les cloches en plastique opaque

Il existe dans le commerce des cloches en plastique pour forcer les salades ou en plastique opaque pour blanchir les chicorées. Privée de chlorophylle, la salade conserve un feuillage jaune clair, bien tendre et croquant. Vous pouvez aussi utiliser des seaux opaques. Fixez bien tout ce petit monde au sol, sinon bye-bye la bande de cloches !  

 

cloche bidon recyclé

©Isabelle Morand / Jardin des Basses Aires

Les cloches en bouteilles et bidons plastiques recyclés

Ces contenants peuvent tout à fait trouver place au jardin pour protéger les semis en pleine terre, mais également en pot. Un bidon ira au jardin. Une bouteille peut habiller une bouture ou un semis dans un pot. Coupez la bouteille en deux dans sa largeur ou découpez juste le fond et installez cette cloche maison dans un pot. 

 

 

©ASunbeam

 

Les cloches en terre cuite 

Ces grosses cloches sont utilisées pour forcer la rhubarbe. On les met en place en fin d’hiver et elles permettent de récolter précocement les tiges de rhubarbe. Après 4 à 6 semaines, les tiges seront blanches ou légèrement rosées, les feuilles seront plus petites (on s’en fiche, on ne les mange pas !) et vous pourrez faire de la compote ! 

 

cloche en grillage à poule

©Isabelle Morand

Les cloches en grillage maison

Un peu de grillage à poule, une paire de gants, une pince coupante suffisent à fabriquer des cloches de protection. Leur destination : rejoindre la bande de cloches au potager pour protéger des jeunes plants de l’appétit de certains animaux (bon, d’accord, pas les petites limaces !). Si vous n’êtes pas bricoleur ou bricoleuse, vous en trouverez dans le commerce. 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Une réponse

  1. Virginie

    Bonjour !
    J’adore les cloches victoriennes et celle en terre cuite. Elles apportent leur petite touche déco en plus d’être utiles ! 🙂 Belle journée

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial