Amoureux des jeunes pousses d’hostas, de dahlias, de delphiniums, les limaces et les escargots nous rendent neuneus. Si vous n’avez pas envie de leur faire la chasse, pas envie de balancer des granulés, pas envie de répandre de la cendre de bois après chaque pluie, installez des plantes dont ils se fichent comme de leur première antenne ! En voici 8. Liste non exhaustive évidemment !

Santoline (Santolina chamaecyparissus)

Taillée régulièrement, la santoline qu’on appelle aussi petit cyprès forme des buissons qu’il est facile de former et maintenir en boule. Les feuilles de cet arbuste sont odorantes et recouvertes d’un fin duvet blanc argenté, peu au goût des limaces (bien fait !). C’est une plante de terrain sec qui adore se faire rôtir au soleil. Si vous aimez les abeilles, oubliez de la tailler ; elles adorent butiner leurs toutes petites fleurs jaunes. 

Molène (Verbascum)

Pour la plupart, elles se comportent plus en bisannuelles qu’en “vraies” vivaces. On les sème en juin-juillet ou on les plante de préférence à l’automne. Les variétés mesurent de 0,70 m à 1,50 m. Elles aiment toutes les sols pauvres. Ce sont des plantes indispensables pour les amateurs de jardins naturalistes. Attention, elles ont tendance à se ressemer un peu partout. Coupez les fleurs fanées ou supprimez les plantules quand elles apparaissent de-ci, de-là. 

verbascum - molène

©patrikstedrak

©dwarf

Œillet (Dianthus)

Usez et abusez de toutes les espèces et variétés d’œillets. Les escargots et les limaces passeront à côté. Peut-être n’aiment-elles pas leur parfum, tant mieux pour nous. Ces plantes vivaces se plaisent en terrain sec, en tout cas bien drainé. Vous pouvez les installer en godet au printemps ou à l’automne. Les œillets mignardises forment des mini-buissons intéressants en bordure. Pensez aussi à installer au potager où ils apportent de la couleur au milieu des aromatiques. 

Rodgersia (Rodgersia)

Ils se plaisent au soleil, mais seront tout de même plus beaux et généreux à la mi-ombre, en sol frais, voire humide. Plantez-les au printemps ou à l’automne. Le feuillage est large, très décoratif. La forme des feuilles ressemble à celle du marronnier ; d’ailleurs l’une des espèces porte le nom Rodgersia aesculifolia = à feuilles de marronnier. La floraison est blanche ou rose. ‘Chocolate Wings’ offre un superbe jeune feuillage couleur chocolat ! Miam !

Jeunes pousses de Rodgersia ©Isabelle Morand

©Takuya Aono

Thlaspi (Iberis)

Il existe des Iberis annuels à semer en place au mois d’avril et des Iberis vivaces, à planter de préférence à l’automne. Elles fleuriront dès le printemps suivant. Ce sont des plantes à installer impérativement dans un soc sec ou très bien drainé. Elles se plaisent bien dans une rocaille, mais également en bordure où leur floraison blanche est toujours un régal visuel. Pour une floraison en tout début de printemps, misez sur la variété ‘Snowflake’, un coussin de fleurs toutes blanches !

Lierre (Hedera)

À grandes ou petites feuilles, à feuillage uni ou panaché, limaces et escargots s’en fichent. Ils leur glissent dessus sans s’attaquer à la moindre feuille. Utilisés comme plante grimpante ou en couvre-sol, les lierres crapahutent vite et bien. Il faut souvent les empêcher d’un coup de sécateur ou de fourche-bêche de s’aventurer en dehors des zones que vous voulez bien leur accorder. N’oubliez pas de leur montrer qui est le patron (même s’ils s’en moquent…). À l’automne, leur floraison est précieuse pour les abeilles. 

©Isabelle Morand

©sergey-shmidt

Pavot de Californie (Eschscholzia californica)

De l’orange plein les yeux (même des fois, un peu trop, car il a tendance à se ressemer beaucoup, beaucoup). Dans le genre annuelle fastoche, elle a la médaille d’or. On ouvre un sachet, on balance les graines et puis voilà ! Parfait pour combler les trous, apporter une couleur vive, seule ou en mélange dans un esprit prairie fleurie. 

Coréopsis (Coreopsis)

Ce sont, pour moi, des plantes vivaces indispensables au jardin en été. Et comme les escargots ne s’y intéressent pas du tout…, ça tombe bien ! Les coréopsis apportent de la luminosité dans les massifs. On en profite plusieurs mois (en plantant plusieurs variétés à floraison sensiblement décalées et longues) avant de les rabattre à l’automne. Expérience perso : installez-les en sol drainé sinon, ils ont du mal à passer l’hiver. J’aime beaucoup ‘Cosmic Eyes’ aux fleurs bicolores rouge foncé et jaune d’or, et ‘Limerock Passion’, à fleurs roses. 

©Wooyaa

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial