Vers la boutique d’Hortus Focus

Anima(ex)musica, des insectes musicaux vraiment magiques !

 

Lors d’une visite au Familistère de Guise, près de Saint-Quentin, nous sommes tombés en arrêt devant un fabuleux bestiaire : anima(ex)musica. Il s’agit d’une dizaine d’ insectes géants constitués de pièces d’instruments de musique hors d’usage, se mouvant lentement quand on les approche, sur une fine  musique électronique. Aux manettes ? Le collectif Tout/reste/à/faire.

Cette exposition qui associe avec génie l’art, la mécanique et l’entomologie, rouvrira ses portes dans l’Aisne le 19 mai. Ne pouvant être prolongée, elle fermera le 26 mai pour circuler ensuite en Bretagne et dans les Yvelines. En voici un florilège !

 

anima(ex)musica - Meloe ProscarabeusMeloe proscarabeus

Le Méloé printanier est courant en Europe. Sa vie est assez compliquée. En effet, à l’éclosion, la larve grimpe sur une fleur espérant s’accrocher à une abeille solitaire. Si elle y réussit, cette dernière l’emmènera jusqu’à son nid où elle se nourrira d’un de ses œufs, de pollen et de nectar. Cela lui permettra de réussir sa métamorphose en un coléoptère de 3 cm de long. Autre particularité : s’il se sent en danger, cet insecte sécrète du sang en différents points de son corps.

Les élytres du Meloe sont très courts et son abdomen mou, replet et bleu-noirâtre. Dans anima(ex)musica, ils sont représentés par des éléments de batteries, baguettes, cymbales, tambourin, bongo, enceintes, clarinettes, accordéon et violoncelles.

 

Scolopendra cingulata

La scolopendre, communément appelée mille-pattes, n’en compte en fait qu’une vingtaine de paires dont une, à l’avant, est devenue un gros crochet à venin. Mesurant en moyenne 10cm de long, elle vit sous des pierres et des troncs d’arbres morts. Son menu préféré ? Des insectes, araignées ou cloportes qu’elle pique et tue avec son venin. Côté reproduction : pas d’accouplement ! La femelle s’insère elle-même un spermatophore déposé au sol par un mâle. Elle sera une très bonne mère puisqu’elle s’occupera de ses petits pendant leurs premières semaines de vie.

Dans anima(ex)musica, cette scolopendre musicale mesure plus de 2 mètres de long. Elle est faite de pièces de pianos, mandoline chinoise, violoncelles et grelots à clochettes.

 

anima(ex)musica - Eurycnema GoliathEurycnema goliath

Le phasme Goliath, comme le géant biblique, est un des plus grands au monde (à l’état naturel, il mesure entre 13 et 20 cm). Il arbore une très jolie couleur verte et a comme particularité d’être « déguisé » en brindille. Vivant sur les eucalyptus des forêts d’Australie, il se nourrit de leurs feuilles. Et pour se reproduire, jette ses œufs au sol. Certains seront emportés jusqu’à leur nid par les fourmis qui mangeront une partie de leur enveloppe et leur assureront protection et dispersion.

Né en 2019, ce mutant métallique de 3 mètres de haut est constitué d’éléments d’accordéons, de darboukas, de sourdine, de touches de violons et violoncelles, d’harmonium, de lutrins, de pistons de trompettes, de cymbales et de charnières de piano.

 

 

Leptinotarsa decemlineata

Le doryphore de la pomme de terre est un petit coléoptère américain arrivé en France en 1917. Il se nourrit entièrement de feuilles de plantes avec un goût immodéré pour la patate se déplaçant péniblement entre ses plants tant sa carapace est lourde. Pour se reproduire, la larve s’enterre dans le sol où elle se transformera en nymphe et ressortira adulte. Ses élytres jaunes sont ornés de dix bandes noires longitudinales. Ce qui explique que pour ce costaud musical de deux mètres de long, trois types de pianos ont été nécessaires ainsi que des violons, violoncelles, contrebasses, baguettes de tambour et archets.

 

anima(ex)musica - Trichongnatus MarginipennisTrichognathus marginipennis

Ce coléoptère à qui on peut donner comme petit nom Trichognathe marginipenné, demeure assez mal connu. D’origine sud-américaine, il mesure, à l’état naturel,  entre 1,6 et 1,8 cm. Il vit au bord de rivières et de ruisseaux qui traversent des forêts ou des prairies. Carnivore, il mange de petits insectes ou crustacés qu’il chasse après le coucher du soleil. Dans anima(ex)musica, il a troqué ses pièces buccales poilues, ses élytres vert foncé bordés de jaune et le reste de son corps contre les mêmes pièces d’instruments de musique que le Meloe Proscarabeus. Sauf le bongo !

 

 

Exposition anima(ex)musica, Familistère Godin, à Guise, jusqu’au 26 mai (réouverture du site le 19 mai). www.familistere.com

L’exposition explique aussi la fabrication et montre des boîtes à insectes et à papillons, à la façon de cabinets de curiosité. En 2021, elle circulera à Brest (Les Capucins : 2 juin – 5 septembre). Et à Montigny-le-Bretonneux (théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines : 16 septembre-15 octobre).

Renseignements : www.toutresteafaire.com

En savoir plus sur l’Aisne : ICI    

Copyright: Valérie Collet

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Share