Les escargots géants, c’est dégueu et dangereux !

Escargot géant
Vadim

Une ville de Floride, New Port Richey, a été mise début juillet en quarantaine sanitaire après la découverte d’escargots géants. Lissachatina fulica est l’une des 100 espèces parmi les plus invasives du monde. Le mollusque d’origine africaine se nourrit de plusieurs centaines de plantes et peut être dangereux pour l’homme.

Un monstre à coquille

À côté de lui, nos escargots de Bourgogne pourtant balèzes font figure d’aimables nains. Adulte, le gastéropode mesure environ 20 cm de long (mais certains peuvent atteindre 30 cm) et 18 cm de diamètre. Il est originaire de l’est de l’Afrique, mais on le trouve également en Asie notamment où il trouve des conditions favorables à son développement. Il aime les ambiances chaudes et humides comme le climat de la Floride, des Antilles, etc.

escargot geant africain

Comment ces escargots géants sont-ils arrivés aux USA ?

La bestiole ne sait pas nager, ni ramer, ni se téléporter ! Trois hypothèses apparaissent comme sérieuses. La première : cette espèce intéresse les propriétaires de terrariums. Malgré l’interdiction d’en détenir et d’en faire un « animal de compagnie », il est possible que des amateurs passionnés, mais lassés par ces grosses bêtes à corne, en aient relâché dans la nature déclenchant le cataclysme.

Autre hypothèse : l’importation illégale de ces escargots pour utiliser leur mucus lors de rituels religieux.

La dernière ? Un adolescent africain aurait rapporté plusieurs de ces escargots géants dans ses valises. Sa grand-mère, horrifiée par les bestioles, les aurait collées à la porte, les laissant se débrouiller dans la nature, ce qu’elles ont très bien su faire…. 

escargot geant

En Floride, une troisième campagne d’éradication

Cet État américain en est à la troisième invasion massive de Lissichatina fulica. À chaque fois, il faut plusieurs années pour s’en débarrasser à coup de molluscicides qui ne tuent qu’eux a priori (les précédents produits utilisés zigouillaient aussi d’autres espèces d’escargots).

La première campagne d’éradication a eu lieu de 1969 à 1975. Rebelote de 2011 à 2017 dans un comté différent où on a collecté plus de 160 000 baveux, grâce notamment à des chiens dressés pour les débusquer. Malgré tout, la terreur des potagers est de retour… dans un autre comté depuis ce printemps 2022.

Là, ça ne rigole pas du tout. La petite ville de Floride est en quarantaine pour tout ce qui touche au jardin : le compost, les déchets de taille, et même la terre tout simplement. Les autorisations de sortie ou de transports doivent être délivrées par le ministère de l’Agriculture de Floride. Dès qu’un habitant repère l’un de ces mollusques, il doit le saisir avec des gants pour ne pas risquer d’être contaminé par un parasite.

Un vrai danger pour l’homme

Les escargots géants nés et élevés en captivité ne présentent pas de danger. Les sauvages, en revanche, sont porteurs de parasites (Angiostrongylus cantonnais, A. costaricensis…) qui peuvent provoquer des méningites chez l’homme. Tous les traqueurs, chasseurs, cueilleurs d’escargots géants doivent obligatoirement porter des gants, ne jamais manipuler ces grosses bestioles à mains nues.

L’appétit destructeur des escargots géants 

Il est herbivore et vraiment pas difficile. On estime entre 400 et 500 le nombre d’espèces qui peuvent lui tomber sous la dent. Il passe ses nuits à manger avant d’aller s’enterrer toute la journée. C’est un ravageur de culture particulièrement performant. La traque à la lampe de poche ou au projecteur s’impose donc.

Quand ils ne trouvent rien à manger, ces escargots géants sont capables de manger… les enduits des maisons. 

Une bête de sexe… en plus ! 

Dans un climat favorable, les escargots géants peuvent se reproduire une fois par mois ! Moyenne d’œufs pondus dans la nature : 200 et peu de mortalité. Donc l’espèce cavale, d’autant plus que Lissachatina fulica atteint vite sa maturité sexuelle et peut se reproduire dès l’âge de 6 mois. 

escargot geant
©Voronkov

Et si on les mangeait ? 

Au Nigéria, les escargots géants constituent un apport de protéines et remplacent parfois la viande, car ils coûtent beaucoup moins cher. Pour vous mettre l’eau à la bouche, un article du journal canadien La Presse : « Des escargots géants, visqueux et succulents ».

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Escargot géant
Share via
Copy link
Powered by Social Snap