J’avoue, même si cela ne va peut-être pas lui faire plaisir là, tout de suite, maintenant, ne pas m’être précipitée sur “Dingue de plantes”… Pour une raison : nous avons collaboré avec Didier Willery, quand j’étais rédac’ chef de l’Ami des Jardins, et j’avais l’impression d’avoir tout vu, tout lu de ses expériences dans son jardin nordiste.

Erreur, erreur (s) ! J’ai fini par mettre le nez dans le bouquin. Et ne pas le lever (le nez ! ) pendant un bon moment… 

 

 

UNE CASCADE D’IDEES !

Car, à chaque page (ou presque), j’ai redécouvert le jardin de Didier, relevé de nombreux points d’intérêt, noté des idées d’utilisation, d’associations… Et même fini par trouver du charme à des végétaux dont, en temps ordinaire, je me fiche royalement (genre les bergénias et les roses trémières).

Je suis restée scotchée devant certaines photos de duos/trios (et plus si affinités !) qui m’ont donné envie de passer à l’acte et vite (Trifolium incarnatum + Astrantia x major ‘Roma’ ; Scilla bifolia + Heuchera ‘Tiramisu’, lierre arborescent + Hakonechloa macra ‘Albo-Lineata’ etc…). Et rien de telle que la fin du livre avec ces photos prises au fil des saisons pour convenir de l’utilité de l’ouvrage de Didier Willery dans une bibliothèque de jardiniers. 

“Dingue de plantes”, de Didier Willery, éd. Ulmer, 35 €.

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

7 Réponses

  1. Jean-Marie Florent

    Ah ben moi je dis : c’est bien mérité !
    Je connais le jardin de DW depuis une quinzaine d’année et l’ai vu évoluer. (en taille surtout, de 800 à 2500 m²).
    Ce qui m’a toujours scotché chez Didier, c’est sa connaissance des plantes, hors du commun et sa faculté à voir le futur quand il plante ! C’est assez facile de juxtaposer quelques vivaces et arbustes en harmonie de ton, de forme… (quoique…). Mais y ajouter une foultitude d’autres végétaux qui prendront le relai au fil des saisons, en pensant à celles qui vont s’effacer pour laisser la place à d’autres… c’est une autre paire de manches !
    Dans mon jardin, je suis un peu “maniaque” de l’ordre et de la propreté… Mais je m’attache de plus en plus à appliquer ses techniques, et je peux dire que ça marche parfaitement !
    Merci Didier pour tes conseils, ta patience, ton accueil… Et un grand BRAVO !

    Répondre
    • Maryse

      Venez le 11 juin 2016 à Seynod, (74600) à côté d’Annecy à sa conférence dans le cadre d’une journée jardiner autrement. Il dédicacera son livre. Cette conférence est organisée par les associations suivantes : Société nationale d’horticulture de France, Société d’horticulture de Haute-Savoie, Association SEMPERVIRENS, d’amateurs fous de jardins, et la ville de Seynod.
      Bonne journée très mouillée en Haute Savoie. Maryse

      Répondre
      • Isabelle Morand

        Bonjour Maryse, l’info a été mise dans l’agenda du blog me semble t-il, je vais regarder. Sinon, on l’ajoute bien sûr ! Brouillard sur Paris ! Passez une bonne journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.