Toast de feuilles d'huitre végétales

©papilles-et-pupilles

Sylvain Mabon est paysagiste et pépiniériste à Orléans et passionné de plantes rares. Dans son jardin, au milieu de ses cinq poules et dans le quartier Saint-Vincent, il en produit et le raconte.
Parmi toutes ces raretés, l’une d’elles ne cesse de surprendre : “la plante huître” ou Mertensia maritima. Ses feuilles légèrement craquantes, aux saveurs iodées délicates, émoustillent l’imagination des chefs qui rivalisent d’utilisations étonnantes. Michel Bras, Marc Veyrat ou Alain Passard ne sont pas passés à côté !

La faire pousser dans son jardin, c’est possible, même lorsqu’on est un peu loin de la mer. 

Mais comment l’utiliser en cuisine ?

Elle se consomme crue et peut même être conservée dans du vinaigre, tout comme la salicorne. Elle se mêle aux salades composées, au risotto, au carpaccio ou se déguste en amuse-bouche, nature, sur du pain beurré. En émincé, dans un beurre salé manié et étalé sur un tranche de pain complet avec un verre de vin blanc sec, c’est un apéritif ! Elle rejoint des brochettes crues de légumes ou de poisson, se mêle astucieusement aux salades… et tout reste à inventer.
N’hésitez pas à nous envoyer vos idées recettes… hortus-focus

La Mertensia maritima est bénéfique pour la santé. Elle contient du zinc (pour la mémoire), du manganèse (contre les allergies), du Potassium (contre la fatigue et les crampes musculaires) et du Fer (pour la forme).

Graines ou boutures ?

Sylvain_Mabon-citivegetalisÉcoutez-le ! 
Il évoque la solution bouture et graines et vous explique ce qui est le mieux à même de réussir .

Retrouvez Sylvain Mabon ici.

4 Réponses

  1. Béatrice

    Je l’ai goûtée il y a quelques jours et c’est étonnant…. Je ne savais pas qu’elle fleurissait.
    Je regrette de ne pas l’avoir achetée, à consommer sans modération pour ces effets bénéfiques sur la santé.

    Répondre
  2. Nicole

    grâce à l’hiver doux que nous venons de passer, mes deux pieds de mertensia commencent à débourrer , je vais donc avoir encore cette année cette merveille !
    le goût est plus ou moins prononcé suivant les conditions de culture, ce n’est tout de même pas un goût envahissant et surmontant tous les autres éléments d’une recette !
    mais la beauté de cette plante est une vraie raison de la cultiver !

    Répondre
    • Isabelle Morand

      Merci Nicole, si tu as des conseils de culture particuliers, n’hésite pas !!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.