“Dans la vie, il n’y a que des cactus. Moi je me pique de le savoir Aïe-Aïe-Aïe-Ouille-Aïe-Aïe-Aïe…” Je vais donc, en effet, vous parler d’un cactus… Son nom ? Echinocactus grusonii.

Késako ? Ce nom ne vous dit rien ? Et si je vous dis “Cactus oursin” ou “cactus boule d’or” ? Toujours pas ? Allez, je vous remets un petit peu de Jacques Dutronc pour vous mettre sur la voie : “Le monde entier est un cactus, Il est impossible de s’asseoir”. L’indice principal est dans “s’asseoir”. Vous y êtes ? La réponse est le coussin de belle-mère.

Menacé dans son milieu naturel

Il s’agit en effet d’un des cactus les plus connus. Originaire du Mexique et du Sud-Ouest des Etats-Unis, cette espèce est menacée d’extinction dans son milieu naturel. Aujourd’hui, on ne la trouve pratiquement plus dans son milieu d’origine excepté dans les ravins profonds du Rio Moctezuma. Littéralement, le “hérisson épineux” est un cactus à forme globulaire pouvant atteindre les 60 cm de diamètre et parfois même 1 m d’où peut-être son nom de coussin, même si, personnellement, il me fait plutôt penser à un pouf…

Jardin botanique de Montreal. ©Pascale Renet

Jardin botanique de Montreal. ©Pascale Renet

Mais quand à s’asseoir dessus, c’est une autre histoire. Il n’y a qu’à voir ses épines jaunes ou blanches, longues, droites ou légèrement incurvées mais surtout très acérées, pour en être dissuadé. Il vaut mieux, si l’envie persiste, choisir une variété inerme (ça existe !) qui comme son cousin piquant présente des côtes rectilignes, jusqu’à 35, séparées par des sillons très nets.

Vingt ans avant de fleurir

Si j’ai compris le pourquoi du “Coussin”, il me reste à expliquer le pourquoi “de belle-mère?”. Quoique… Il ne faut sans doute pas aller chercher plus loin que la réputation très “qui s’y frotte s’y pique” desdites… Et on ne saurait trop conseiller d’être patient avec l’une comme avec l’autre… Un Echinocactus grusonii produit ses fleurs jaunes ou brunes qu’après sa vingtième année !

Il a évidemment besoin du plein soleil. Dans le Sud, il est tout à fait possible de le cultiver en pleine terre, en rocaille bien drainée par exemple. Ne l’arrosez pas entre septembre et le retour des beaux jours. Le cactus oursin résistera toujours mieux à la sécheresse qu’à l’excès d’eau. 

Pascale Renet

 

Autres articles à consulter

Photo de Une prise au Jardin de Cactus de Lanzarote

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.