Le lilas se plante à l’automne et au printemps. Cet arbuste, dont il existe de multiples variétés, se décline du blanc pur au violet, en fleurs simples ou fleurs doubles. Et son parfum nous emporte vers la belle saison. Voici nos conseils pour bien le planter et l’entretenir.

Dans quel sol le planter ?

Lilas ‘Mme Lemoine’ ©JF Monhonval

  • Peu importe la nature de votre sol. Acide ou calcaire, tout lui va !
  • En revanche, le sol doit être absolument drainé. Le lilas déteste avoir les pieds dans l’eau. 
  • Le lilas résiste bien à la sécheresse. En Serbie, non loin du Danube, dans un environnement très rocheux, le lilas peut pousser dans quelques centimètres de profondeur de terre.

Au soleil ou à l’ombre ?

  • Pour bien fleurir, le lilas doit être planté au soleil ! Point barre !

Quand faut-il le tailler ?

  • Il faut le tailler après la floraison. Vous pouvez tailler jusqu’au mois de juin, au maximum dans la deuxième semaine du mois de juillet. En taillant, vous favorisez le transfert de la sève vers de nouvelles branches et donc, vous préparez de beaux bouquets de fleurs
  • C’est au mois d’août que se préparent les bourgeons floraux de l’année suivante. Si vous taillez en automne, vous ne verrez pas votre lilas fleurir au printemps suivant. 
  • Le lilas peut être recépé, c’est-à-dire que vous pouvez le tailler très, très sévèrement. Si vous le rabattez à 50 cm du sol, pour le rajeunir, il repartira sans problème. Ce rajeunissement est à faire en plein hiver.

Peut-il être malade ? 

  • Il peut souffrir de l’oïdium (feutrage blanc sur les feuilles). Coupez les feuilles atteintes, brûlez-les (ne les jetez pas au compost). Mais la vie de l’arbuste ne sera pas menacée.
  • La maladie la plus grave, c’est une bactériose. L’arrivée du Pseudomonas syringiae est généralement liée à des conditions qui ont affaibli le lilas (pollution, stress hydrique, blessures, système racinaire asphyxié…). Les symptômes sont généralement observables au mois d’août, les feuilles virent au brun (ça tire même vers le noir), seules les nervures sont encore vertes. Il n’existe aucun moyen de traitement. Vous pouvez, en prévention au printemps, pulvériser de la bouillie bordelaise. Si la maladie survient, coupez les parties atteintes et brûlez-les. Ensuite, croisez les doigts et attendez l’an prochain pour savoir si vous avez réussi à vaincre la maladie…

Va-t-il vivre longtemps ?

Syringa vulgaris ‘Sensation’

  • Sachez qu’un lilas peut vivre bien plus de cent ans.
  • On a vu des lilas bicentenaires. Le diamètre de leurs troncs peut atteindre alors une bonne quarantaine de centimètres. 

 

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.