Dans son jardin en Bretagne, Guénolé Savina cultive une petite collection de bonsaïs. Il leur a réservé une place de choix dans son jardin, sous une pergola, et veillé à l’harmonie du végétal et du minéral (voir notre vidéo). Mais comment choisir le bon pot quand on débute ? 

Petit bonsaï, petit pot ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les jeunes bonsaïs encore en formation ont besoin de plus d’espace et donc de plus “grands” pots. Les plus vieux sujets ont appris au fur et à mesure de leur formation à vivre dans un petit pot.

bonsai-pot-conifere-rodho

À savoir avant d’acheter

  • Le pot doit impérativement être un fond plat et doté de plusieurs trous de drainage. Deux conditions pour que les racines ne pourrissent pas.
  • La profondeur : elle doit être égale (ou à peu près) au diamètre du tronc de l’arbre mesuré juste au-dessus du collet.
  • La longueur : elle dépend de la hauteur de l’arbre doit être comprise entre la moitié et les trois quarts de cette hauteur.
  • Optez de préférence pour des pots non gélifs.

 

 

Quelles forme et couleur choisir ?

  • N’oubliez pas que l’œil doit être attiré par la plante, pas par le contenant qui l’accueille. Donc, laissez parler vos goûts, mais gardez en tête qu’un pot se doit d’être plutôt sobre. 
  • Il existe plusieurs formes de pot (rond, ovale, rectangulaire),  mais si vous débutez et devez rempoter un bonsaï, restez sur la forme du pot originale. 

Les sites à consulter

Pour avoir des infos complètes sur les bonsaïs, nous vous conseillons de consulter ces sites :

 

Lien vers l'Hortus Shop Saint-Valentin 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.