Si on vous en a offert un brin, il est bon pour le compost. Si vous l’avez reçu ou acheté avec ses racines, vous pouvez le replanter maintenant au jardin ou en pot. Une solide vivace pour l’ombre ou la mi-ombre.

©Sicha69

On va commencer par une petite chanson. À chaque fois que je dis “J’habite Chaville“, on me répond quasi invariablement “Ah oui, là où y’a du muguet !” Que les choses soient claires. Du muguet dans le bois de Chaville, y’en a eu, mais y’en a plus. Car les “gentils” promeneurs  ne se sont pas contentés de cueillir délicatement les brins. Ils ont aussi arraché les pieds. Des tentatives de replantations ont eu lieu, mais ça s’est toujours terminé de la même façon : un pillage en règle.

Du muguet qui coûte une layette…

Par ailleurs, tout le monde (ou presque dans ma génération – glurps – et la génération antérieure voire anté-antérieure) connait uniquement le début de la chanson “Ce jour-là, au bois de Chaville, y’avait du muguet…

La suite est moins connue, je vous en fais un résumé : ils se sont allongés sous les arbres et SUR le muguet, ils se sont envoyés en l’air et quelque temps plus tard ils ont acheté de quoi tricoter et nourrir l’ingénu qui s’annonçait. Je vous laisse découvrir la totalité de la chanson interprétée ici par Odette Laure dans son album “Mes chansons coquines”  (années 50, ça ne nous rajeunit pas…). Ce n’est pas super, super gai en fait… Mais comparée à la version de Jacques Pills, celle d’Odette est presque poilante. 

 

Et si on passait à la plantation de ce muguet fanouille ?

muguet-a_lis

Le Convallaria majalis, autrement dit le muguet, est une plante vivace dont on n’a pas trop besoin de s’occuper. Ses exigences sont limitées : un sol frais et humifère, un emplacement à l’ombre ou à mi-ombre. Il se sent particulièrement l’aise sous les arbres et arbustes. J’ai le souvenir d’un “champ” de muguet sous le gros noyer dans le jardin de mon papy. On était même obligés de le contenir, car quand le muguet se plait, il gagne du terrain vite fait.

N’enterrez pas le pied trop profondément. Idem si vous plantez des griffes à l’automne, laissez dépasser le bourgeon. Planté trop profond, le muguet pousse moins bien. 

Vous pouvez lui apporter un peu de compost à l’automne. Côté arrosage, limitez vos interventions aux périodes de grosses chaleurs et de sécheresse. 

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.