Les tulipes botaniques, des petites merveilles

 

Est-ce la fin des perroquets et des tulipes à froufrous ? Non, bien sûr ! Mais il ne faut pas oublier ces petites tulipes bien sympathiques que sont les botaniques. Bon nombre de variétés sont totalement craquantes…

Déclaration d’amour

Tulipa tarda ©Inahwen

J’avoue avoir un faible pour les tulipes botaniques. Ce n’est pas que je n’aime pas leurs grandes crâneuses de sœurs, mais ces dernières ont, à mes yeux, quelques défauts, dont celui de moins fleurir, voire de ne plus fleurir du tout au bout de quelques années. Comme je n’ai pas le temps, et pas l’envie je le confesse, d’en replanter tous les ans, mes grandes tulipes finissent par paraître ridicules quand, malgré une plantation en groupes, seules deux ou trois daignent fleurir (les autres bulbes ont peut-être été boulottés par des mulots, ce n’est pas impossible). Bref, ça m’agace.

Les tulipes botaniques ont l’énorme qualité de se naturaliser. D’accord, ça ne fait pas vraiment d’immenses carpettes de tulipes genre Keukenhof, mais elles ont le bon goût de faire des bébés toutes seules et, ça, ça plait beaucoup à la jardinière peu disponible que je suis. Bref, je les ai adoptées. 

Mes copines du printemps sont bien aimables, car elles poussent un peu partout sans faire de caprice. Le pied d’un arbre, le long d’un mur, en pot, au pied d’une clôture tartignole, tout leur convient. Du soleil, pas de trop de flotte au pied et zou, il ne leur en faut pas plus pour être heureuses. Bref, que demander de plus ?

 

Un large choix d’espèces et de variétés

Je ne vais pas vous faire un catalogue de tulipes botaniques (il existe des spécialistes et des catalogues spécialisés, voir la liste à la fin de cet article…), mais en voici quelques-unes que j’ai le bonheur d’avoir dans le jardin et celles que j’aimerais beaucoup avoir… La plupart ne dépassent pas 20 cm de haut. 

Tulipa humilis ‘Alba Coerulea Oculata’ ©Bakker

Tulipa humilis. C’est l’une des plus petites tulipes du monde. Fleur comprise, sa hauteur ne dépasse pas 15 cm. L’espèce type offre une petite fleur rose à cœur jaune . ‘Albacoerulea oculata’ est complètement craquante avec son cœur bleu. J’aime bien aussi ‘Odalisque’ (rose à cœur jaune).

Tulipe de Crète (Tulipa saxatilis). Floraison avril-mai. Fleur rose à cœur jaune pâle. Plantez-là dans un endroit bien ensoleillé. Attention, c’est une tulipe qui ne poussera pas au-dessus de 900 m d’altitude. En dessous, c’est une cavaleuse. 

Tulipa bakeri ‘Lilac Wonder’. Une petite merveille avec ses pétales rose tendre à reflets lilas et un cœur jaune soleil. Floraison avril. 

Tulipe cornue (Tulipa acuminata). L’originale de la bande avec ses pétales superbement effilés et bicolores (rouge et jaune). Floraison tardive en mai. 

Tulipa tarda. Une précoce qui fleurit en mars-avril. J’aime beaucoup, beaucoup ses fleurs jaunes. Chaque pétale s’orne d’une pointe de blanc.

Tulipa batalinii ‘Bronze Charm’. Un mélange pêche-abricot du plus bel effet en avril-mai. Si vous préférez le jaune citron, la variété ‘Bright Gem’ est faite pour vous !

Où les trouver ?

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial