Une floraison immaculée, un parfum délicieux… Le jasmin de Madagascar est une plante d’intérieur ravissante, souvent conduite sur un arceau. Nos conseils de culture.

Portrait express

Dans son milieu d’origine, sur l’île de Madagascar, Stephanotis floribunda pousse dans les sous-bois, s’accroche aux arbres pour aller chercher la lumière et le soleil. C’est une liane bien vigoureuse. Chez nous, son développement sera beaucoup plus réduit évidemment. Cette grande frileuse est bien adaptée à la culture en intérieur. 

©nancyayumi

Fiche de culture

  • Où l’installer : dans une pièce lumineuse, mais pas en plein soleil (pensez à son milieu naturel, les sous-bois). De novembre à mars, vous pouvez l’installer dans une serre ou une véranda si la température n’y descend pas en dessous de 10°C
  • Floraison : du printemps à l’automne. Petites trompettes blanches bien parfumées.
  • Arrosage : bien différent en fonction des saisons. Quand la plante fleurit, ne laissez pas le substrat sécher (mais pas de pied dans l’eau en permanence non plus !). En hiver, réduisez les arrosages. Vous pouvez brumiser le feuillage, car s’il sèche, les acariens et les araignées rouges peuvent s’y installer. 
  • Engrais : il peut s’en passer, mais vous pouvez lui en apporter en période de floraison.
  • Support : il est indispensable, car c’est une liane. Chez le fleuriste ou en jardinerie, vous le trouverez souvent guidé sur un arceau. Vous pouvez aussi le conduire en éventail… ou le laisser dégringoler du haut d’un buffet ou d’une étagère. 
  • Taille : elle est possible au début du printemps. Raccourcissez les plus grandes branches, cela incitera le stéphanotis à produire de nouvelles pousses. 
  • Rempotage : tous les deux ou trois ans, au printemps, dans un mélange au tiers de terre de bruyère, terreau pour plantes vertes, petites écorces de pins. Si vous n’avez pas tout ça sous la main, un terreau pour plantes vertes devrait suffire à son bonheur.

Il déteste…

  • Être tourné ou changé de place quand il est en fleurs (comme le cactus de Noël). Si vous le bougez, les boutons risquent de tomber. 
  • Les courants d’air et les brusques écarts de température, car ils font chuter les boutons. 
  • Une trop grande sécheresse ambiante. Pour remédier au problème, installez la plante dans une soucoupe remplie de billes d’argile et maintenant ce lit humide. 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

2 Réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial