Les hampes florales géantes des vipérines des Canaries impressionnent toujours ! Dans le Cotentin, les échiums sont présents dans bon nombre de jardins, dont celui de Stéphane Marie. Pour le présentateur de “Silence, ça pousse”, sur France 5, les échiums sont également utiles pour repérer des endroits du jardin susceptibles d’accueillir d’autres plantes à acclimater. 

Hortus Focus : pourquoi aimes-tu autant les échiums ?

Stéphane Marie - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Stéphane Marie : ce sont des plantes incroyables ! En un mois de temps, les hampes florales peuvent se dresser jusqu’à 3 ou 4 m de haut. Ils fleurissent longtemps en milliers de minuscules petites fleurs bleues extrêmement mellifères. Tous les pollinisateurs en sont fous. J’ai pu passer du temps à les observer pendant toute la durée du confinement. Mais l’échium (Echium pininana) est une plante plutôt clivante. Certains jardiniers le détestent, d’autres sont fascinés, ce qui mon cas. 

Quand as-tu commencé à en semer dans ton jardin ?

Quand je suis arrivé à la Maubrairie, j’en ai semé un peu partout, mais ils n’ont pas poussé partout. Ils n’ont jamais voulu donner quoi que ce soit, dans le jardin devant la maison ou dans le jardin du matin, sur l’un des côtés de la maison. En revanche, ils se plaisent dans la partie du jardin où nous tournons les plateaux de “Silence, ça pousse”. C’est un tout petit peu en contrebas de la colline, l’endroit est plus abrité, mieux protégé, cela leur convient. Mais les choses évoluent… Les échiums commencent aussi à fleurir dans des endroits où ils s’y refusaient. Je pense qu’ils profitent des changements climatiques que l’on peut observer dans le Cotentin. Nous avons eu un hiver sans gel précédé d’hivers très doux, et cela leur convient très bien. 

Echium

Echium (troisième année) ©Isabelle Morand

Le cycle de végétation de l’échium est assez particulier…

Oh oui ! Cette vipérine des Canaries met 4 ans à fleurir. La première année, elle se ressème. La deuxième se développe une petite rosette de feuilles qui mesure environ 20 cm. La troisième année, le feuillage se développe jusqu’à une cinquantaine de centimètres. La quatrième année, enfin, ça fleurit… et ça se ressème partout comme le myosotis, la bourrache et les boraginacées en général. Tu les vois apparaître à un endroit du jardin, puis ils disparaissent parce que finalement le lieu de leur convient pas. 

En quoi ces échiums t’aident-ils dans ton jardin ?

Ils me servent à repérer les lieux du jardin susceptibles d’accueillir de nouvelles plantes à acclimater. Là, où fleurissent les échiums, je suis certain que la température n’est pas descendue en dessous de 0° à -3°C pendant trois ans. Je vais donc pouvoir installer des plantes qui me font envie et sont en limite de rusticité. 

Pendant le confinement, Stéphane Marie a chaque jour filmé son jardin et donné des conseils de jardinage. Vous pouvez retrouver ces vidéos sur la page Facebook de “Silence, ça pousse !”

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial