Tout savoir sur les… coréopsis vivaces

tout savoir sur le coeropsis
Pjhpix

Leurs fleurs font parfois penser à des mini soucoupes volantes. Les coréopsis vivaces sont d’excellentes plantes  (il existe aussi des espèces annuelles), super rustiques, à adopter dans tous les jardins ou à cultiver en pot. Seule exigence : du soleil et encore du soleil pour fleurir pendant plusieurs mois. 

Origine

Tous les Coreopsis sont originaires des États-Unis où ils peuvent former de grands tapis tout jaunes. Il existe 80 espèces vivaces et annuelles. C’est un genre qui a beaucoup été travaillé par les obtenteurs. Ils ont donné naissance à de nombreux cultivars à fleurs doubles, à port plus compact, etc.

Coreopsis
Coreopsis et pavot de californie ©trekandshoot

Bon à savoir : on l’appelle parfois œil de jeune fille (ne me demandez pas pourquoi, je ne sais et surtout je ne vois pas du tout le rapport…)  

Où et comment les utiliser ?

Ce sont d’excellentes plantes à installer dans des massifs ensoleillés ou en bordure. Coreopsis tripteris, le plus grand de tous, est à installer en fond de massif.

Tout sur les coreopsis vivaces
©Isabelle Morand

Coreopsis – Fiche de culture

  • Famille : Astéracées
  • Type : vivace, caduque.
  • Exposition : soleil à donf !
  • Sol : dépend de l’espèce.
  • Floraison : de fin mai à octobre.
  • Mellifère ? Oui.
  • Rusticité : entre – 10° et -20°C, selon les espèces et les variétés
  • Mutiplication : division de touffe en automne ou au printemps. Possibilité de bouturage au printemps.
  • Culture en pot ? Oui.
  • À marier avec d’autres vivaces comme des rudbeckias ou des graminées (Stipa).

Quelques espèces et variétés

Coréopsis auriculé

Coreopsis auriculata pousse à l’état naturel dans le sud-est des États-Unis. Les feuilles sont lancéolées et les fleurs jaune d’or de l’été jusqu’en automne. C’est le premier coréopsis à fleurir au jardin. 

‘Nana’ : variété à port très compact, pas plus de 20 à 30 cm de haut. Très florifère.

Coreopsis
©Jardin du Pic-vert
Coreopsis grandiflora
©seven75

Coréopsis à grandes fleurs

C. grandiflora se ressème à qui mieux mieux. Les feuilles et les tiges sont légèrement velues. Les variétés mesurent entre 40 et 80 cm de haut et forment des touffes bien denses. 

‘Badengold’ : fleurs doubles jaune lumineux. Une multitude de petits pompons craquants. 

‘Sunray’ : fleurs doubles, jaune vif. Un peu moins florifère que ‘Badengold’.

‘Sonnenkind’ : grandes marguerites jaune vif à cœur pourpre. 

‘Eldorado’ : un grand coréopsis (80 cm de haut), fleurs simples jaunes à cœur jaune.

Coréopsis à feuilles lancéolées

Vivace touffue, Coreopsis lanceolata ne vit pas très longtemps, mais se ressème bien au point de pouvoir former des tapis dans des prairies américaines. L’espèce type atteint 60 cm de haut, les cultivars forment des touffes plus petites, plus compactes. Tous les sols lui vont, même les terres sablonneuses.

‘Baby Gold’ : une floraison quasi ininterrompue de juin à octobre. Marguerites jaune pétard à cœur rouge-brun. 60 cm x 40 cm.

Coreopsis lanceolata
Coreopsis lanceolata ©watcherfox

‘Goldfink’ : un « minus » (25 cm x 30 cm), fleurs jaunes. À cultiver au jardin ou en pot.

Coréopsis verticillé

Les tiges de Coreopsis verticillata sont bien dressées, hautes (entre 0,5 et 0,7 m). Les fleurs sont jaune citron chez l’espèce type, jaune pâle chez ‘Moonbean’ et jaune plus soutenu chez ‘Zagreb’. Il s’adapte à tous les types de sols, aussi.

‘Hot Paprika’ : feuillage très décoratif, fleurs rouge profond de fin mai à octobre. Dim : 0,4 m x 05 m de haut.

‘Fools Gold’ : fleurs blanc jaune à cœur noir. 40 cm x 40 cm

‘Crazy Cayenne’ : fleurs orange, cœur orange-rouge. 40 cm x 50 cm.

‘Lady Bird’ : fleurs rouges avec une petite touche de jaune au bout des pétales. 40 cm x 40 cm.

Tout sur les coreopsis
'Lady Bird' ©Chatel des Vivaces
Tout savoir sur le coreopsis
'Ladybird' ©Dimitri Kalioris
Tout sur les coréopsis

Coreopsis rosea

L’espèce type (Coreopsis rosea) présente des fleurs… rose dragée à cœur jaune. Dim : 0,20 à 0,60 m en tout sens. Ça nous change du jaune-jaune-jaune. 

‘American Dream’ : fleurs rose soutenu, cœur jaune. Port compact (30 cm x 30 cm).

‘Autumn Blush’ : très florifère. De la fin de printemps à la fin de l’été, fleurs jaune-pêche à cœur rouge bourgogne. H. : 60 cm.

‘Heaven’s Gate’ : floribondité exceptionnelle de juin aux gelées, fleurs rose vif rose plus pâle tenu sur le bout des pétales.

tout sur les coreopsis
'Autumn Blush' ©Chatel des Vivaces
tout sur les coreopsis
©Nucatum amygdalarum

Le plus grand des coréopsis

Coreopsis tripteris fait figure de géant puisqu’il peut dépasser largement 2 m. Les tiges sont bien rigides et ne s’affalent pas. Les fleurs sont jaunes à cœur noir. À planter en sol qui reste frais. Les feuilles sentent l’anis quand on les froisse.

Les conseils pratiques de Pascal Met (Le châtel des Vivaces)

Enlevez les fleurs fanées au fur et à mesure pour conserver son esthétique à la plante et l’inciter à produire de nouvelles fleurs.

C’est une plante qui supporte assez bien la chaleur et la sécheresse. Arrosez-là seulement si vous sentez qu’elle souffre, mais ce n’est pas la peine de l’arroser tous les jours. En pot, tout souffre plus vite, donc soyez vigilant côté arrosage.

Tout savoir sur le coreopsis
©Dimitri Kalioris

Les petites variétés de coréopsis (20 à 30 cm) sont superbes en rocaille. Regardez du côté des nouvelles variétés qui sont plus compactes. Vous pouvez aussi planter ces petits coréopsis au pied de rosiers ou en bordure.

Pas la peine de mettre de l’engrais. Si vous pouvez lui donner une poignée de compost au printemps, c’est parfait. Il se satisfera de cela.

Mes variétés préférées : ‘Lady Bird’, ‘Daybreak’, Folls Gold’.

Variétés repérées dans le catalogue du Châtel des Vivaces

  • ‘Red Elf’ : plante compacte. Fleurs stériles à pétales pourpres et cœur jaune d’or. 25 cm x 40 cm.
  • ‘Starlight’ : fleurs blanches avec macules bordeaux, cœur jaune. Du tricolore qui fait son effet. 25 cm x 40 cm.
  • ‘Daybreak’ : floraison de juin à octobre. Fleurs jaunes à cœur pourpre. Les fleurs s’ouvrent jaune clair puis virent au rouge puis au pourpre. 25 cm x 40 cm.
  • ‘Star Cluster’ : fleurs blanches avec un petit œil violet. H. 35 cm.
  • ‘Ruby Frost’ : spectaculaire, fleurs rouge rubis bordés de blanc, longue floraison. H. 30 cm.
  • ‘Full Moon’ : grosses fleurs (jusqu’à 7 cm de diamètre), couleur jaune canari très jolie. H. 50 cm.

Ces cultivars sont donnés pour résistants entre- 7°C et – 15°C. Ils peuvent être cultivés au jardin ou en pot. Ce sont généralement des plantes stériles. Si vous voulez les conserver, il faut les diviser tous les trois ou quatre ans, ou les bouturer. 

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

tout savoir sur le coeropsis
Share via
Copy link
Powered by Social Snap