Vous les croisez régulièrement en jardinerie ou sur les fêtes des plantes, mais connaissez-vous leur lien de parenté ? C’est un petit peu comme la poule et l’œuf… Qui de ‘Rozanne’ ou de ‘Azure Rush’ a engendré l’autre ? 

Pour les amateurs de géraniums vivaces, ‘Rozanne’ n’est plus à présenter. Très florifère, il fait l’unanimité. Mais connaissez-vous ‘Azure Rush’ ?

À première vue, vous me direz que c’est la même fleur ! Eh bien non, pas tout à fait ! La différence est subtile. ‘Rozanne’ est un hybride de G. himalayense x G. wallichianum ‘Buxton’s Variety’, tandis que ‘Azure Rush’ est une mutation de ‘Rozanne’.

Faux jumeaux

Mais comment peut-on les différencier ? C’est un peu comme des jumeaux, ils se ressemblent presque comme deux gouttes d’eau et toute la différence réside dans le presque.

Cette différence est parfaitement résumée par cette phrase du site Blooms of Bressingham : “Where Rozanne rambles Azure Rush ambles”, ce qui peut se traduire par « Où Rozanne divague Azure Rush est posé ». Le port de ‘Azure Rush’ est en fait plus compact et plus dense que celui de ‘Rozanne’.

Les fleurs de ‘Azure Rush’ sont plus lumineuses’ que celles de ‘Rozanne’. Côté feuillage, ‘Azure Rush’ présente des feuilles légèrement marbrées.

 

Comparaison Geranium vivace ‘Azure Rush’ et ‘Rozanne’ ©FabriceChollet

 

En pleine terre ou en pot, au jardin, sur la terrasse ou au balcon, les deux vous raviront par leur longue et abondante floraison bleue du mois de mai aux premières gelées. Une succession ininterrompue de fleurs bleu-violet veinées de pourpre avec un centre blanc. ‘Rozanne’ est même capable, en situation ombragée, d’adopter un port légèrement grimpant pour aller chercher la lumière !

Rustiques, à feuillage caduc, ils ne demandent que très peu d’entretien. Par temps sec ou en pot, il suffit de les arroser régulièrement.

En suspension, optez pour ‘Rozanne’, en pot ou dans un petit espace pour ‘Azure Rush’.

 

 

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.