Ce petit arbuste fruitier à feuillage persistant s’adapte à tous les types de terrains. Rustique jusqu’à – 15°C, on peut le cultiver au jardin ou en pot. Les fruits se récoltent en automne. Interview de Frédéric Lantin, spécialiste des petits fruits.

Hortus Focus. Quelles sont les qualités de ce petit fruitier ?

Frédéric Lantin ©D. Hirsch

Frédéric Lantin (Ribanjou, petits fruits bio). Tout d’abord, c’est un arbuste à feuillage persistant, ce qui est rare dans la gamme des petits fruitiers. Pour cette raison, il a d’abord été beaucoup utilisé comme plante d’ornement. Le feuillage est vert foncé sur la partie supérieure, plus clair au revers. Sa floraison rose vif, en mai-juin, est généreuse et spectaculaire. On peut d’ailleurs consommer ses pétales charnus. Adulte, il mesure environ 2 à 3 m de haut.

 

 

 

 

Parlez-nous de ses fruits…

Ils arrivent à maturité à l’automne, se récoltent de mi-octobre aux gelées. Ils ressemblent à des petits avocats. Pour le déguster, on coupe le fruit en deux, on mange la pulpe dont le goût, très agréable et exotique, fait à la fois penser à la poire et à la banane, c’est plutôt surprenant. Les fruits sont bien juteux, on peut les consommer frais, les intégrer à des salades de fruits ou les transformer en confitures. 

Fleur de feijoa – Acca-sellowiana @Magdevski

Comment bien cultiver le feijoa ?

C’est une plante de soleil, qui aime la chaleur, elle a besoin d’arrosages réguliers. Mais l’Acca sellowiana, c’est son nom latin, supporte relativement bien le froid puisqu’elle est rustique jusqu’à – 15°C environ. À l’automne, apportez-lui un peu de compost, paillez le pied et tout ira bien. 

Dans quel type de terre le planter ?

Il fait partie des plantes qui apprécient les terrains neutres. Pratique si on veut l’associer à d’autres plantes sans exigences particulières au jardin ou dans un grand bac. Attention, le sol doit être bien drainant, car il n’apprécie pas les excès d’humidité. 

Quels sont vos conseils pour une culture en pot ?

Il faut le planter dans un contenant de bonne taille et, surtout, l’arroser très régulièrement. En pot, c’est vraiment un soiffard. Il faut aussi prévoir un rempotage tous les trois ans pour permettre à cet arbuste d’assurer à la fois son rôle ornemental et sa fonction productrice. Rempotez dans un pot deux fois plus grand que le précédent. Si le pot devient trop imposant, contentez-vous d’un bon surfaçage et apportez du compost si vous en avez. 

Faut-il le tailler ?

Oui, mais pas trop ! Si la taille est sévère, vous risquez de vous priver de la floraison et de la fructification de l’année ! Si vous le taillez, faites-le en fin d’hiver, mais n’y allez pas trop fort !

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial