Souci : le cymbidium offert par vos amis a fleuri, mais vous ne savez absolument pas comment vous dépatouiller de cette orchidée, vous qui êtes habitué(e) aux phalaenopsis… Voici quelques conseils utiles.

©bebenjy

1 – Ôtez la tige ou les tiges ayant achevé leur floraison. Tirez d’un coup sec, pas besoin d’un sécateur. 

2- Si le cœur de la plante est très dense, sacrifiez quelques feuilles. Ce geste permet de dénuder les pseudobulbes et de leur apporter de la lumière. Les pseudobulbes sont des tiges modifiées qui permettent à la plante de faire des réserves d’eau pour passer des périodes de sécheresse. 

3- Arrosez une fois par semaine. Abondamment, le cymbidium ne va pas se satisfaire d’un verre…

4-Quand les nouvelles feuilles apparaissent, apportez un engrais riche en azote (il “dopera” le développement des feuilles) une semaine sur deux. Arrêtez quand les jeunes feuilles sont aussi grandes que les anciennes.

5- Le cymbidium fleurit de l’automne au printemps. Il a besoin de passer tout l’été dehors, mais il ne faut pas le mettre à une exposition trop ensoleillée (méfiez-vous si vous l’intéressez sur une terrasse plein sud).

6- Guettez la nouvelle floraison, vous l’avez bien méritée !

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial