Lausanne Jardins 2019 : la terre, la terre !

Pour sa sixième édition, Lausanne Jardins 2019 réunit, en pleine ville, une trentaine de jardins sur le thème de la terre et du sol. L’occasion pour les architectes et paysagistes (pour la plupart suisses) de  proposer une réflexion sur l’espace public en montrant que des lieux ingrats ou oubliés peuvent renaître grâce au végétal. Entre verdure et béton, herbes folles, vapeurs et jets d’eau, nous avons fait le parcours qui traverse la ville d’est en ouest. Ci-dessous, un florilège de nos réalisations préférées !

 

Kokedamas, cour Galfetti

Dans une cour d’immeuble peu attrayante et sujette aux courants d’air, un très joli « nuage » de plantes a été installé, érigeant en lustre luxuriant l’art végétal japonais du kokedama. Chacune des plantes exotiques qui le constituent dispose de son propre substrat dans une boule d’argile enrobée de mousse. Se côtoient (entre autres) l’asperge de Sprenger (Asparagus sprenger), le châtaignier de Guyane (Pachira aquatica), le figuier pleureur (Ficus benjamina) et le palmier areca (Chrysalidocarpus lutescens)… L’ensemble est harmonieux, raffiné, si beau qu’il a inspiré les nappes blanches à pois verts du café installé en dessous. Très chic! Et les clients viennent !!

LAUSANNE JARDINS 2019 : Kokedamas

Kokedamas ©Isabelle Morand

Créateurs – concepteurs : Judith Dumez, graphiste, architecte d’intérieur; Martin Gauthier, architecte paysagiste, urbaniste; Elisha Joho Monnerat, architecte, iconographe ; Lucie Schaeren, sociologue, artiste.

 

LAUSANNE JARDINS 2019 : Micro Macro

Micro Macro ©Isabelle Morand

Micro Macro, square de Montétan

Ce square peu entretenu et délaissé des habitants accueille, ces jours-ci, un drôle de jardin géant avec des tables et des sièges. De grands troncs sont noués entre eux comme des tipis et s’entrecroisent avec élégance : ce sont des brins d’herbe reproduits en 200 fois plus grands que leur taille réelle. Nous voici donc devenus lilliputiens… Tout autour, des bacs plantés de nombreuses essences et une végétation qui s’affole, formant voûtes et arcades. Kiwis, bignones, melons, concombres, courgettes, ipomées, jasmins, haricots, mûres, solanum ou tomates cerises se donnent en spectacle avec leurs couleurs, leurs parfums et leurs formes appétissantes. Qui croquera en premier la pomme dans ce nouveau coin de paradis?

Créateurs – concepteurs : Katharina Grimm, architecte; Anna Ninck, designer textile; Stefano Riggenbach, architecte paysagiste; Roni Selvi, anthropologue; Andreas Stebler, architecte; Jürg Tröhler, développeur de projet.

 

 

 

LAUSANNE JARDINS 2019

©Isabelle Morand

Vert de terre, place Chauderon

Dans une mini-colline en paille recouverte de gazon, un toboggan tout vert invite petits et grands à se lancer comme dans un jardin d’enfants et à traverser la terre tel le lombric. Une façon humoristique de nous dire que le ver de terre, même s’il est peu ragoutant au départ, est absolument indispensable à l’équilibre de nos sols et à nos plantations. Qu’on se le dise !

Créateurs – concepteurs : service des parcs et domaines sur une idée de Florian Barraud, dessinateur paysagiste ; Johann Mange, répondant sécurité ; Petra Meyer-Deisenhofer, déléguée aux places de jeux ; Anne-Sophie Subilia, secrétaire.

 

 

 

Le Ciné-parc de la terre, parvis Saint-Jacques

Un « p’tit cinoche” en passant ? Sur le parking du parvis de l’église Saint-Jacques, habituellement, ce sont les voitures qui profitent du paysage : une magnifique vue sur le lac et les collines environnantes. Cette fois, on a rempli leur coffre de terre et on les a garées sur du gazon. Prenez place au volant, et c’est vous qui admirerez la vue avec en prime, à la radio, le récit de l’histoire de la terre. Une séance de drive-in à l’américaine revisitée par un duo franco-berlinois !

LAUSANNE JARDINS 2019 : Ciné-parc de la terre

Ciné-parc de la terre ©Valérie Collet

Créateurs – concepteurs : ST raum a., Landschaftsarchitektur Berlin : Tobias Micke, architecte paysagiste ; Jérôme Duréault, architecte paysagiste.

 

Cambium ©Isabelle Morand

Cambium, parc de Valency

Dans ce grand parc poussent de beaux et grands arbres ce qui est assez rare en pleine ville. L’un d’eux (un magnifique hêtre pourpre) a été encerclé d’un petit mur de sacs de toile. À son pied, des copeaux ont été répandus comme si on avait voulu protéger l’espace intime et vital de cet arbre du piétinement quotidien des hommes. Chacun est invité à pénétrer l’enceinte pour se reposer, lire ou bavarder. On s’assied par terre, au frais, sous l’ombre bienfaisante et tout à coup, nous voilà transportés quelque part en Afrique dans quelque village de terre, auprès d’un arbre à palabre… Ce dernier nous parle et ses feuilles bruissent. Voyage…

Auteurs : Philippe Clochard, Emmanuel Tonetti, In situ architectes paysagistes; Pierre Bonnet, Atelier Bonnet architectes ; Robert Ireland, artiste.

 

 

LAUSANNE JARDINS 2019 – TERRE A TERRE: à voir jusqu’au 12 octobre dans le canton de Vaud. Renseignements : ICI

Y ALLER : de Paris, 3 heures et demie par le TGV Lyria 

SE LOGER : Hôtel de la Paix****,central et confortable.

SE RESTAURER : Café du Grütli : vieux bistrot où l’on pourra déguster les poissons du lac Léman tel la perche ou l’omble chevalier.

Brasserie de Montbenon (photo, pour le soir, réservation conseillée) : logée dans un magnifique décor 1900, au bord du lac, elle propose une excellente carte avec, entre autres, les poissons du lac (testé et bien aimé la salade de féra fumée!)


TOUTES LES INFORMATIONS LAUSANNE JARDINS 2019 :
www.region-du-leman.ch

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial