Il est tellement associé à la Toussaint, aux cimetières qu’on en oublie qu’il est aussi, et peut être avant tout, une formidable plante de jardin. Les chrysanthèmes apportent de la couleur, de la générosité quand tout commence à devenir un peu tristouille…

Comment replanter les chrysanthèmes : Amélie et Jordi

©Dimitri Kalioris

Hortus Focus : Que faire d’un chrysanthème une fois défleuri ?

Amélie Tura (Atelier du Végétal) : Ne le jetez pas ! Replantez-le au jardin. Il peut ne pas passer l’hiver, mais ça vaut le coup d’essayer. Il sera peut-être capable de redémarrer au printemps. Commencez par le tailler très court, car il est épuisé et a sans doute souffert de plusieurs semaines passées dans un pot, puis dans un magasin et enfin au cimetière. Le chrysanthème a besoin de se reposer, de reprendre des forces. Vous allez l’y aider en le taillant. Donc, taillez-le à 10 cm. Creusez un trou et ameublissez le fond de ce trou à la fourche-bêche. Apportez une poignée d’engrais organique. Rebouchez. Arrosez et apportez du paillage, une bonne couche de 5 à 8 cm. 

Où et dans quel type de sol l’installer ?

Il n’est pas exigeant côté sol, une bonne terre de jardin lui suffira. La terre doit être ni trop sèche, ni détrempée. Si vous voulez beaucoup de fleurs, installez-le impérativement au soleil. Un chrysanthème se plaira à mi-ombre, mais il fleurira moins. 

Avec quelles plantes les associer ? 

Ils se marient très bien avec les graminées, car l’un comme l’autre demande vraiment peu de soins. En massif, vous pouvez l’installer entre une grande graminée et des plantes de bordure, des campanules ou des géraniums vivaces qui fleuriront avant lui. Un chrysanthème à petites fleurs blanches se mariera très bien avec un fusain ailé qui prend une couleur rouge fuchsia à l’automne. Autre idée : un chrysanthème ‘Emperor of China’ sur fond d’eupatoire à feuillage chocolat ! 

À quelle famille appartiennent les chrysanthèmes ? 

Ils sont de la même famille que les marguerites, c’est-à-dire les Astéracées. D’ailleurs, si on regarde une fleur de marguerite, on se rend compte que le schéma de la fleur est le même. Et chez les deux plantes, on trouve des petites fleurs, des grandes, des fleurs avec des très petits pétales tout fins, agglomérés… 

Quand on les voit chez les fleuristes à la Toussaint, on se dit qu’ils se ressemblent tous, que seule la couleur change, c’est vrai ?

Non, absolument pas ! Il existe des différences de taille et diverses formes de fleur également. La palette des couleurs est également très large. Dans notre pépinière, nous testons de nombreux cultivars. On plante ceux qui nous plaisent puis on observe… Notre but : sélectionner uniquement ceux qui se tiennent bien dressés, ceux qui fleurissent abondamment, ceux qui montrent une bonne résistance aux maladies. Vendre 10 000 chrysanthèmes ne nous intéresse pas ! Ce qui nous importe, c’est de proposer à nos clients 40 ou 50 plantes les plus belles, les plus saines possible. Actuellement, nous en avons une petite douzaine au catalogue. 

Quels sont tes chrysanthèmes préférés ?

J’ai une affection particulière pour les petites fleurs parme, très compactes comme la variété ‘Emperor of China’. Nous testons également un vieil hybride très prometteur, ‘Duchesse d’Édimbourg’, dont j’aime les fleurs pourpres. Et je tiens à l’œil un cultivar d’origine allemande aux fleurs cuivrées…

 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial