Le jasmin étoilé ‘Ogon-Nishiki’ (Trachelospermum) a plus d’un atout : il pousse vite, son feuillage est persistant et très coloré. On peut l’utiliser en couvre-sol, le faire grimper ou le planter dans une grande jardinière comme l’explique Dominique Fistié, pépiniériste dans le Tarn, toujours à l’affut de feuillages originaux. 

Hortus Focus : Pourquoi ce Trachelospermum te séduit-il autant ?

Dominique Fistié (pépinières de Lavergne) : J’aime beaucoup ce qui le différencie du “classique”, celui que l’on voit partout, Trachelospermum jasminoïdes qui est grimpant et est très parfumé. Celui-ci, c’est un Trachelospermum asiaticum, variété ‘Ogon Nishiki’. Toutes ses nouvelles pousses sont orange ! Il dégage une lumière fantastique, c’est impossible de le rater. Chez moi, j’ai d’autres trachelospermums au feuillage panaché, éclaboussé de rose, de blanc ou de vert, mais ils poussent moins vite que ‘Ogon-Nishiki’, dont la vigueur est vraiment remarquable. Si on l’arrose un peu, il peut produire des pousses de 1 m en une année. C’est un persistant, il va donc garder ses feuilles tout l’hiver. 

Trachospermum Ogon Nishiki

©Promesse de fleurs

Peut-on l’installer partout ?

D.F. : Ce jasmin étoilé aime la chaleur. Il pousse en tout type de sol, pourvu qu’il soit drainant. Il peut supporter – 15°C si le sol est bien drainé. À la plantation, ajoutez une bonne épaisseur de graviers au fond du trou et mélangez du gravier à la terre utilisée pour combler le trou. 

Il rampe, il grimpe, il fait quoi ce jasmin étoilé ? 

D.F. : Il fait tout ! Il peut courir sur le sol pour qu’il marcotte et s’en aille garnir un talus un talus ou habiller le pied de vivaces ou d’arbustes. On peut aussi l’installer dans une grande jardinière où il pousse très bien. On peut le faire grimper sur un support ; il suffit de le guider au départ et après il montera tout seul. On peut aussi le former en boule, il ne se fâchera pas !

La floraison est-elle intéressante ?

D.F. : Pour moi, elle est presque anecdotique, en tout cas moins abondante que sur un Trachelospermum jasminoïdes. De toute façon, ‘Ogon-Nishiki’ on le choisit pour son feuillage avant tout, pas pour sa floraison blanche, ni son parfum.  

Avec quelles plantes associer ce jardin étoilé ?

On peut s’amuser à mélanger deux trachelospermums, le classique (T. jasminoïdes) et ‘Ogon Nishiki’. Leur association est belle et vraiment étonnante . Le mariage avec une clématite fonctionne bien aussi. Les deux plantes ne se feront pas concurrence. 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial