Elles sont dans leur grande majorité originaires de Madagascar et de régions sud-africaines où il pleut peu. Ces végétaux ont donc trouvé comment faire des réserves en stockant l’eau dans la partie basse ou haute de leur tronc. On les appelle les plantes à caudex. Voici les conseils du pépiniériste Franck Dodé pour les cultiver. Et quelques espèces… 

Franck Dodé - Hortus Focus

©Isabelle Morand

Hortus Focus : les caudex peuvent-ils être très différents ? 

Franck Dodé (Plantes miniatures) : oui, le caudex peut être souterrain ou aérien, comme chez le baobab ou la rose du désert (Adenium). Dans la nature, le caudex est souvent semi enterré. Tous constituent la réserve d’eau de la plante. La plupart des plantes cultivées chez nous (95%) perdent leurs feuilles en hiver. Quelques-unes ont conservé leur cycle de croissance de l’hémisphère sud. Elles ne poussent pas en été. Pour la plupart, ce sont des plantes herbacées, elles ont donc des feuilles molles. Mais quelques-unes ont des feuilles succulentes. Dans leur cas, et le caudex et les feuilles abritent leur réserve d’eau. 

Quelles sont leurs conditions de vie dans leurs pays d’origine ?

Là encore, il existe des différences. La plupart des espèces sont endémiques à Madagascar et poussent dans des sols extrêmement arides. Certaines viennent d’Afrique du Sud où certaines croissent dans des terres sèches et d’autres dans des climats proches de ce que nous connaissons en Europe. 

Raphioacme zeyheri - Hortus Focus - Isabelle Morand

Raphioacme zeyheri ©Isabelle Morand

Comment cultiver chez nous les caudex ?

Il faut les cultiver en pot ; elles ont besoin de températures positives, de chaleur. La priorité, c’est de les tenir hors gel. Certains collectionneurs disposent de serres ou de vérandas, c’est parfait. D’autres passionnés ne peuvent les cultiver que dans des pièces à 20°C l’hiver. Bref, on fait comme en peut ! En revanche, les besoins de la plante en arrosage seront différents. En véranda, on ne les arrose pas de l’hiver. Dans une pièce à 20°C, il faudra arroser deux à trois fois dans l’hiver pour éviter une perte importante du côté des racines. 

 

 

 

Dans quel substrat faut-il installer les caudex ? 

Vous avez des passionnés qui cultivent les plantes à caudex dans la pierre ponce, mais il faut dans ce cas leur apporter souvent de l’engrais chimique. Moi, j’utilise un terreau horticole auquel j’ajoute un peu de lombricompost pour leur apporter un peu de matière organique et quelque chose de drainant comme un mélange de pierre ponce et de sable. 

Voir fleurir les plantes à caudex, c’est juste un rêve ?

Non, elles peuvent fleurir surtout si elles vivent en serre ou véranda. Les fleurs sont complètement différentes d’une espèce à l’autre. On a des floraisons de type laurier rose, liseron… 

Quelques espèces de plantes à caudex

Adenium

Consultez ICI notre article consacré à la rose du désert et les conseils d’un passionné, Léon Faligot

Adenium - Hortus Focus

©Didier Hirsch

Baobabs en Afrique

©Satori13

 

Baobab

Cet arbre identifiable entre mille (Adansonia digitata) est l’un des symboles de l’Afrique tropicale sèche. De superbes spécimens croissent à Madagascar, Mayotte, en Guinée, au Sénégal. Le tronc du baobab est un énorme réservoir qui se remplit pendant la saison des pluies. Puis l’arbre vit le reste de l’année sur ses réserves… sauf si des éléphants assoiffés viennent à passer par là. Les pachydermes sont capables de percer les troncs pour accéder aux fibres gorgées d’eau. L’arbre ne s’en remet pas toujours. 

Le pied d’éléphant

Le plus courant sous nos latitudes puisque c’est une plante d’intérieur parfaite. Beaucarnea recurvata se cultive facilement en pot et convient aux jardiniers les plus tête-en-l’air, car il supporte très bien les oublis d’arrosage. Croissance lente, chouette graphisme et drôle de tignasse ébouriffée ont fait et font encore son succès. Vous pouvez lui faire prendre l’air l’été. 

Beaucarnea recurvata - Hortus Focus

©SzB

Pachypodium lameiri - Hortus Focus

©Isabelle Morand

 

Le palmier de Madagascar

Pas intérêt à s’y frotter, il pique trop ce Pachypodium lamerei. Gardez-le loin des enfants, des animaux et même de vous si vous le cultivez en intérieur. Les fleurs ressemblent à celles du laurier-rose, mais la floraison n’intervient en moyenne qu’au bout de dix ans (et encore !). Le palmier de Madagascar adore la chaleur, la lumière vive, les arrosages parcimonieux (trop arrosé, il meurt). Vous pouvez le sortir dehors en été, mais là encore attention aux épines !

La plante tortue

Dioscorea elephantipes est l’une des plantes à caudex parmi les étonnantes. On dirait vraiment une carapace de tortue enfoncée dans un pot ! Dans la nature, les vieilles plantes tortues peuvent atteindre 1 m de diamètre… Les feuilles sont super mignonnes, en forme de cœur, et d’un très joli vert. 

Dioscorea elephantipes - Hortus Focus

©Wah – Ray – Tsang

Fockea edulis - Hortus Focus

© tang90246

 

Fockea edulis

Son caudex ressemble souvent à une grosse patate verruqueuse. C’est l’une des plantes que l’on recommande aux débutants. Elle vit en intérieur l’hiver, peut être mise dehors à la belle saison (attention, pas de soleil trop brûlant). N’oubliez pas de l’arroser au printemps et en été. Les tiges se laissent facilement guider sur un petit support, elles aiment s’y accrocher. 

 

Plantes miniatures, Franck Dodé, Les Tuileries, route de Figeac, 46 000 Cahors. Tél : 06 07 31 41 42.

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial