Bonjour petit Padawan du jardin !

Logo des P'tits JardiniersL’automne, c’est aussi le retour du froid et de la pluie. Profites-en pour construire un pluviomètre qui te servira à mesurer la pluie qui tombe chaque jour et à faire des comparaisons mois par mois.

Avec Hortus Focus, c’est simple. Nous allons t’expliquer comment faire.

Remarque : n’installe pas ton pluviomètre sous une gouttière ou à côté d’un système d’arrosage automatique…

 

 

pluviomètre : le nécesssaire

De quoi a-t-on besoin ?

  • une bouteille d’eau en plastique (1,5 l minimum)
  • un verre gradué (pour étalonner le pluviomètre)
  • un cutter (ou une paire de ciseaux)
  • un marqueur indélébile
  • un tube de colle
  • des galets pour lester la bouteille.

Le pluviomètre : la préparation

Commence par tracer des pointillés avec le marqueur tout autour de la bouteille (sans le bouchon) et découper avec le cutter le plus droit possible (tu peux aussi demander à tes parents de le faire).

Place 2 galets plats, propres et non poreux au fond de la bouteille pour la lester.Les galets ne devront plus jamais bouger pour ne pas modifier leur volume.

Pour assurer la stabilité de ton pluviomètre, tu peux aussi le glisser dans un contenant plus stable, comme un seau ou un pot de fleurs. Il faudra impérativement le maintenir droit et que ton pluviomètre dépasse en hauteur. Cale-le avec du sable.

Installe le morceau découpé à l’envers et colle-le pour éviter qu’il ne s’envole (après les galets. Sinon…).

 

pluviomètre : la préparation
pluviomètre : le calibrage

Le pluviomètre : l’étalonnage

Ce qui est intéressant avec un pluviomètre, c’est de mesurer et donc de comparer les quantités de pluie sur une période déterminée. Pour cela, il faut établir des graduations fiables avec un verre doseur, par exemple. Verse 5 ml d’eau puis trace un trait au feutre permanent et inscris 5 ml (d’où l’importance de ne pas bouger les galets). Effectue l’opération plusieurs fois et inscris le chiffre correspondant. Remarque : le premier repère sera plus haut à cause des galets.

Le pluviomètre : l’installation

Place ton pluviomètre sur le sol. Cale-le avec des pierres pour éviter qu’il soit renversé par le vent. Ne le mets pas sous un arbre ou un auvent. Cela fausserait les mesures. Dans un appartement, un rebord de fenêtre exposé au nord fera l’affaire.

pluviomètre : l'installation

Les mesures

Il te faudra prendre les mesures avec un maximum de régularité. Tous les jours à la même heure, si c’est possible, et même si tu as l’impression qu’il n’a pas plu. Place-toi bien en face des repères. Le mieux est de tout noter dans un carnet pour comparer jour après jour.

S’il neige, il faudra faire fondre la neige pour lire.

Pour les plus grands. Pour connaître la surface utile de ton pluviomètre, la formule est la suivante : R2 x ∏. C’est-à-dire qu’il te faudra multiplier la valeur du rayon de ta bouteille (R) par lui-même et multiplié à nouveau par 3,14. Par exemple, une bouteille a un rayon de 5 cm. Le calcul est : 5 x 5 = 25, chiffre que tu multiplies par 3,14 = 78,5. La surface utile de ton pluviomètre est de 78,5 cm2.  Avec une règle de 3, tu connaitras le volume d’eau qui sera tombé sur 1 m2 (soit 100 cm X 100 cm = 10000 cm2) pendant une période donnée.

Autre variante au pluviomètre. Fixe fermement ton pluviomètre, avec du fil de fer, à des piquets plantés solidement dans le sol ou contre une souche d’arbre. Dans ce cas, tu n’as pas besoin de lester avec des galets.

Pour tout savoir sur le pluviomètre, c’est ICI

Retrouve tous les articles des p’tits jardiniers : ICI

Enfants - Les P'tits Jardiniers

SALUT LES P’TITS JARDINIERS,
Dans la boutique leHortus Focus,
il y a les box des P’tits Jardiniers dans lesquelles il y a tout le nécessaire pour faire des plantations et un rayon rien que pour les enfants.

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial