Vers le site Giverny-Fondation Claude Monet

Vers la boutique d’Hortus Focus

Vers le site Vilmorin

Comment cultiver vos câpres et câprons

Capparis spinosa
Domeniko

Le câprier est un arbuste méditerranéen, mais on peut le cultiver un peu partout moyennant quelques précautions. Il commence à donner des câpres et des câprons au bout de 2 ans. Et si vous n’aimez pas les câpres, plantez-le pour ses superbes fleurs en suivant les conseils de Jean-Marc Parra. Il le cultive dans sa pépinière girondine Ah ! La ferme des saveurs. 

Capres et caprons
©Julia Sudnitskaya

Les câpres se récoltent avant la floraison

Si vous voulez faire des câpres maison, surveillez l’arbrisseau pour pouvoir récolter les boutons floraux. Ce sont eux que vous allez consommer. En France, les câpres sont cueillies (oui, on dit une câpre) généralement très petites et sont donc amères . En Crète, on attend souvent la quasi-éclosion de la fleur et les câpres développent alors une saveur plus suave. Récoltez les boutons, c’est se priver  d’une magnifique floraison, mais on ne peut pas tout avoir !

 

Les câprons se récoltent après la floraison

Ce sont les fruits du câprier. Des baies plus ou moins dodues qu’affectionnent particulièrement les Siciliens. Et vous en trouverez d’ailleurs dans la plupart des épiceries italiennes. Les câprons sont comestibles crus, mais n’offrent pas d’intérêt. Il faut les transformer comme les câpres pour qu’ils révèlent leur valeur et leur saveur condimentaires.

Vous pouvez alors les croquer comme ça à l’apéro ou les intégrer à des plats. Essayez-les avec des pâtes, du thon, un peu de crème, c’est bon à s’en lécher les doigts. 

Le câprier – Fiche de culture

  • Nom latin : Capparis spinosa.
  • Sol : calcaire, pauvre, caillouteux, très bien drainé. Pas de sol humide en hiver. S’il a les pieds au sec, il est capable adulte de supporter un coup de gel à – 20°C. Rusticité moyenne : – 7°C. 
  • Exposition : contrairement à une idée reçue, il n’aime pas griller au soleil. Il préfère le soleil du matin, et la mi-ombre. Hors de la région méditerranéenne, plantez-le contre un mur à l’est et à l’abri des vents les plus froids. 
  • Feuillage : persistant.
  • Floraison : juillet – août
  • Dimensions : pas plus de 1 m de haut.  
  • Semis : sous abri entre février et avril ; en pleine terre à partir de mi-avril (dans le sud) ; sous abri chaud en novembre. Soyez patient, la levée peut prendre 2 mois. 
  • Boutures : laissez tomber. Il se multiplie très mal de cette façon. On obtient de bien meilleurs résultats avec le semis.
  • Plantation : préférable au printemps. 
  • Ravageurs, maladies ? Aucun
  • Culture en pot : possible, si le substrat est bien drainant. Prévoyez un gros pot.

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial