Vers la boutique d’Hortus Focus

Le nombril de Vénus

Nombril de Vénus
Didier Hirsch

C’est une petite plante que l’on rencontre partout. Elle pousse entre les pierres, s’accroche aux rochers. Le nombril de Vénus fleurit en été, ses jeunes feuilles sont comestibles avec un goût de concombre. 

Nombril de Venus
©Isabelle Morand

À observer pendant les balades

Vous avez forcément déjà vu ce nombril de Vénus ! Umbilicus rupestris est une espèce plutôt commune chez nous. Elle est indigène des régions Haute-Normandie, Centre et Bourgogne mais on peut la rencontrer un peu partout, dans son aire naturelle, le sud-ouest de l’Europe, et un peu partout ailleurs. J’ai pu en voir énormément, par exemple, dans la Vallée des Traouïero, non loin de Perros-Guirec, en Bretagne, mais aussi dans le Mercantour, deux milieux on ne peut plus différents !

Cette plante grasse pousse en milieu frais, adore vivre dans des fissures de rochers, des interstices ombragés. C’est une belle discrète qu’on appelle aussi ombilic des rochers, coucoumelle (dans le Sud), et oreille d’abbé (mais pourquoi donc, ce second terme ? Mystère…). 

Pourquoi nombril de Vénus ?

La forme de ses feuilles explique ce nom vernaculaire. Elles sont rondes et légèrement déprimées en leur centre, comme un ombilic (Umbilicus, en latin). Quant à rupestris, cela signifie que la plante pousse dans les rochers. C’est une saxicole. 

Nombril de Vénus
©Isabelle Morand

Son cycle de végétation 

  • Les jeunes feuilles apparaissent en septembre, sont là tout l’hiver. Les plantes entrent en formance en mai-juin.
  • De mai à juillet (parfois en août), cette petite plante produit de grandes hampes (parfois jusqu’à 50 cm) porteuses de fleurs jaune pâle ou blanc-verdâtre (à chacun son nuancier). Elles sont suivies de petits fruits verts.
  • Le feuillage est semi-persistant ou persistant. Il peut devenir tout rouge à la sortie de l’hiver, car la plante produit des pigments rouges (anthocyanes, comme chez les tomates).

Et comestible en plus !

On mange les jeunes feuilles, de préférence jeunes au printemps, car elles sont évidemment plus tendres. Récoltez deux ou trois feuilles (avec vos doigts ou une paire de ciseaux), et laissez-les autres tranquilles, pour préserver la plante. Ne tirez pas sur le pied, vous pourriez tout arracher. Vous pouvez les ajouter à une salade pour donner un petit goût de concombre. Ou vous pouvez, à l’apéritif, garnir des feuilles d’un peu de fromage frais. 

 

SOS petits bobos

Des feuilles écrasées peuvent être appliquées en cataplasme sur les égratignures, les coups et les brûlures superficielles. Elles aident à la cicatrisation. 

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS, EN PARTENARIAT AVEC DES PRODUCTEURS FRANÇAIS, DE BELLES BOX AVEC DES PLANTES VIVANTES BIEN ÉLEVÉES, DE TRÈS BEAUX OUTILS, DES FERTILISANTS NATURELS, FAITES DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS !>

Nombril de Vénus
Share via
Copy link
Powered by Social Snap