Vers la boutique d’Hortus Focus

Le gainier du Canada (Cercis canadensis)

gainiers du Canada
Isabelle Morand (Végétal 85)

Le gainier du Canada n’a pas besoin de grimper bien haut pour se faire remarquer et il peut être planté dans tous les jardins, même les petits. Joli feuillage, floraison printanière – comestible – rose plus ou moins soutenu, résistance à la sécheresse. Bref, Cercis canadensis a tout pour plaire !

Du Canada, mais pas que…

Bien qu’il soit très présent sur les rives du Saint-Laurent et dans la région de Montréal, Cercis (canadensis, oui bon d’accord, mais) est en fait originaire des « zétatzunisdamérik ». Et plus précisément du Midwest, mais on le trouve du New Jersey à l’est de la Floride. À l’origine de sa découverte : John Tradescant le Jeune, botaniste anglais du XVIIe siècle qui l’a trouvé à l’ouest des Appalaches qui, à l’époque, appartenaient à une vaste région nommé;;;e Canada. 

Attention, il ne faut pas confondre Cercis canadensis avec Cercis siliquastrum, le gainier silicastre ou l’arbre de Judée qui, lui, pousse dans les régions voisines de la Méditerranée. Selon la légende, c’est à une branche de cet arbre que Judas se serait pendu après avoir trahi son ami Jésus. Plus d’explications sur cet arbre dans un prochain article…

5 raisons de planter un Cercis canadensis 

Son feuillage, caduc, en forme de cœur et ses belles couleurs d’automne.

Ses fleurs, très mellifères, qui apparaissent directement sur le tronc et les branches (cauliflorie). 

Son peu d’exigence : pas besoin d’engrais, sol léger, taille pas indispensable

Gainier du Canada
©Fabiano Lacerda Dossanto

Son format : ses dimensions raisonnables permettent de l’installer partout, même dans un petit jardin, voire dans un grand bac.

Sa résistance à la sécheresse une fois bien installé.

Gainier du Canada – Fiche de culture

  • Famille : Fabacées (auparavant Caesalpiniacées).
  • Type : grand arbuste ou petit arbre.
  • Végétation : caduque.
  • Exposition : soleil de préférence, mais certaines variétés (voir notre sélection ci-dessous) supportent la mi-ombre.
  • Sol : supporte bien le calcaire.
  • Floraison : printanière, rose pâle, rose foncé, rose violine, blanche. Les fleurs sont comestibles et mellifères.
  • Fructification : gousses d’une dizaine de centimètres de long. Les oiseaux sont friands des graines qu’elles contiennent.
  • Plantation : de préférence à l’automne, mais le printemps est aussi une bonne période pour ce faire. Attention, le gainier du Canada n’aime pas être déplacé, donc choisissez bien l’endroit où vous l’installez.
Cercis canadensis feuillage d'automne
©gardendata
  • Croissance : rapide les premières années.
  • Rusticité : -20°C minimum.
  • Dimensions : en hauteur entre 3 et 7 m. Étalement : 3 m / 3,50 m.
  • Culture en pot ? Oui, mais prévoyez gros bac pour qu’il soit à l’aise.

Nos variétés préférées

‘Forest Pansy’ : sans doute la variété la plus connue et la plus plantée. Obtenue en 1947 aux États-Unis. Floraison rose soutenu.

Gainier du canada Forest Pansy
©Jean-Pol GRANDMONT

‘Melon Beauty’ : feuillage sublime vert jaune lumineux. Fleurs roses. Adulte : 3 m de haut.

cercis canadensis
'Melon Beauty' ©Isabelle Morand

‘Appalachian Red’ : floraison rose vif. Port plutôt compact. Feuillage légèrement bleuté. Les feuilles passent au jaune à l’automne. 

Gainier du canada Appalachian Red
©David J. Stang

‘Alley Cat’ : variété panachée. Jeunes pousses teintées de rose puis le feuillage passe au vert fortement éclaboussé de blanc. Fleurs roses.

cercis canadensis
'Alley Cat' ©Isabelle Morand
le gainier du Canada
'Lavender Twist' ©Nick Kurzenko

‘Lavender Twist’ : on adore son port pleureur, son faible encombrement. Idéal dans un petit jardin. Au printemps, durant quelques semaines, c’est une avalanche rose jusqu’au sol.

‘The Rising Sun’ : une variété récente et gros coup de cœur ! Plusieurs teintes sur le même arbuste. Floraison à pois rose violine ; écorce quasi noire. (Promesse de fleurs).

cercis canadensis rising sun
©Promesse de fleurs

Autres variétés intéressantes de gainier du Canada

  • À fleurs blanches : ‘Alba’, ‘Royal White’.
  • Feuillage hyper lumineux : ‘Hearts of Gold’.
  • Pleureurs : ‘Cascading Hearts’, ‘White Water’, Vanilla Twist ‘. ‘Ruby Falls’.
  • Compacts : ‘Little Woody’, ‘Oklahoma’.
  • Fleurs doubles : ‘Pink Poms Moms’.
  • Somptueux à l’automne : ‘Merlot’ (feuillage jaune, orange, rouge vif).
cercis canadensis alba
©David J. Stang
640px-Cercis_canadensis_Hearts_of_Gold_1zz - David J. Stang
close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

gainiers du Canada
Share via
Copy link
Powered by Social Snap