Vers Helloasso

Des sorbiers pour l’automne

Sorbus en automne
Eerik

Si on vous dit « feuillages d’automne », à quels arbustes ou arbres pensez-vous ? Tic-tac. Tic-tac… On parie pour érables japonais ? Certes, mais les sorbiers (Sorbus) ne sont pas mal non plus. C’est le choix de Cédric Basset, de la pépinière AOBA.

Hortus Focus : pourquoi s’intéresser aux sorbiers ?

Cédric Basset : le genre Sorbus est vraiment intéressant pour les jardins à l’automne. Ce sont de petits arbres à feuilles simples ou composées et qui offrent de merveilleuses couleurs. Il n’est pas facile de détrôner les érables japonais dans le cœur des jardiniers, mais certains sorbiers offrent des feuillages flamboyants qui n’ont rien à envier aux Acer.

Peut-on les installer dans tous les jardins ?

Oui, ce sont des arbustes ou des petits arbres. Rien de monumental ! On peut donc les planter facilement partout et même dans un jardin aux dimensions modestes. Ils ont de plus l’avantage de se plaire aussi bien au soleil qu’à la mi-ombre. On les plante en toute bonne terre de jardin. Ils sont très résistants au froid. Et certains offrent vraiment de très belles fructifications comme le sorbier à feuilles d’aulne (Sorbus alnifolia) où le mariage entre les fruits roses et les feuilles jaunes est tout simplement sublime. 

Sorbus 'Emiel'
S. 'Emiel' ©Isabelle Morand
Sorbier en automne
©Anton Skripachev

Comment bien planter ces sorbiers ?

Ce ne sont pas des plantes très exigeantes. Il faut bien humidifier la motte avant de planter l’arbuste. Si vous avez un sol un peu compacté, creusez un trou plus grand que la motte et dépassez le sol. Et je vous conseille de mélanger la terre extraite avec un peu de compost ou de terreau grossier pour permettre à la plante de faire le lien entre le terreau du pot et la terre du jardin.

Et ensuite ?

On arrose à la plantation et on regarde pousser ! Je vous conseille d’ailleurs de plutôt planter à l’automne. L’hiver, on a l’impression que tout dort, mais non ! Les racines s’activent… Et puis, un arbre planté en automne nécessitera beaucoup moins d’arrosage l’été suivant. Si on plante au printemps, les arrosages devront être plus suivis. C’est donc moins économique.

Faut-il leur donner à manger ? 

Quand on a la chance d’avoir une bonne terre de jardin, pas la peine de leur donner quoi que ce soit. En revanche, en sols pauvres, sableux, un peu d’arbustes à fleurs, ça ne fait jamais de mal. En revanche, si vous cultivez un sorbier en pot, il faut lui donner à manger, en début de printemps. En pot, le substrat s’appauvrit beaucoup plus rapidement. Donc un apport d’engrais, c’est important. Vous pouvez même en apporter une seconde fois à l’automne.

Les sorbiers doivent-ils ou peuvent-ils être taillés ?

Leurs formes naturelles sont si jolies qu’il serait dommage de les tailler. Mais il est toujours possible évidemment d’intervenir pour rectifier la silhouette, débarrasser l’arbuste de branches cassées, mortes ou qui peuvent gêner un passage. Pour les tailler, attendez la fin de la fructification, ce serait dommage de vous en priver… 

Des sorbiers à adopter sans hésiter !

Sorbier à feuilles d’aulne

Sorbus alnifolia. Feuillage de couleur orangée à l’automne. Petit arbre ramifié qui s’étale bien. Fleurs blanches en mai suivies de fruits rouges et jaunes.

Sorbus
S. mardi ©Jardins en marche

S. wardii

Originaire de l’Himalaya, il offre un feuillage couleur vert chewing-gum. Cédric dit « argenté », moi je le trouve très Hollywood. Fleurs blanches suivies de gros fruits orange.

S. microphylla

Les feuilles composées deviennent rouge foncé à l’automne. Autant dire que les fruits blancs ou rosés se marient bien avec.

Sorbier à feuilles de fougère

Sorbus scalaris. Mais comment ne pas craquer pour le feuillage automnal  du sorbier à feuilles de fougères ? Il est alors rouge, rouge, rouge. Fleurs blanches suivies de fruits orange. 

S. forrestii

Feuilles composées de petites folioles. Fleurs blanches suivies de fruits blancs (pour changer un peu).

Sorbus scalaris
S. scalaris @Jardins en marche

S. sargentiana

Feuillage rouge orangé à l’automne. Inflorescences de 15 cm de large en mai suivies de nombreuses baies rouges.

close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Sorbus en automne
Share via
Copy link
Powered by Social Snap