Vers Helloasso

Dendrobium, l’orchidée bambou

Dendrobium nobile
Dendrobium 'Sweet Dream' ©Didier Hirsch

On l’appelle l’orchidée bambou car elle forme des cannes élancées, ce qui permet de la reconnaître facilement. Pas besoin d’être un expert en orchidée pour cultiver les dendrobiums, même si certains sont plus faciles à vivre que d’autres. Les conseils de Colombe Lecoufle, des orchidées Vacherot et Lecoufle.

Hortus Focus : le genre Dendrobium est-il vaste ?

Colombe Lecoufle : il s’agit du deuxième genre le plus important des orchidées, après les Bulbophyllum. Il existe plus de 1200 espèces de ces orchidées qui poussent naturellement dans les régions tropicales et subtropicales de Nouvelle-Zélande, d’Australie et divers pays asiatiques. Il en existe donc de toutes les tailles, de toutes les formes. 

©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Peut-on les reconnaître facilement ?

Pas toujours. Pour donner un indice : les dendrobiums, notamment le Dendrobium nobile, sans doute le plus connu du genre, forme des cannes élancées et les fleurs éclosent tout le long de ces cannes. Les cannes peuvent être minuscules ou atteindre 1 m de haut, prendre une forme carrée…

Dendrobium
©Michel Viard

Les conditions de culture sont-elles très différentes ?

La famille est tellement grande qu’il existe évidemment des différences. Dendrobium nobile, D. kingianum, D. ‘Berry’ poussent au frais. Si on cherche un bon concurrent au traditionnel phalaenopsis facile à garder dans la maison, je vous conseille D. phalaenopsis qui aime le chaud et se révèle facile de culture en intérieur. Enfin, il faut savoir que certains dendrobiums sont caducs et que d’autres gardent leurs feuilles.

Il est donc important de se renseigner avant l’achat ?

Avant tout achat d’orchidée, peu importe le genre, il faut effectivement bien se renseigner si on n’est pas un expert. Va-t-elle préférer le chaud ou le froid ? Va-t-on pouvoir la sortir dehors l’été ? Où l’installer dans la maison ? Tous ces paramètres sont importants pour éviter les déceptions et les échecs. La plante sera malheureuse et vous aussi !

Pourquoi les cannes de certains Dendrobium sont-elles recouvertes d’une espèce de peau blanche ? 

Cette petite peau n’est pas présente chez tous les dendrobiums, seulement ceux qui poussent dans des zones assez sèches. En fait, cette peau claire et toute fine est une protection naturelle contre les rayons du soleil. Chez vous, vous pouvez laisser cette petite peau en place ou éplucher la canne. 

Dendrobium détail
D. speciosum Compactum ©Didier Hirsch
Dendrodium delicatum
D. delicatum ©Didier Hirsch

Comment bien les arroser ? 

Comme la plupart de leurs congénères, les Dendrobium apprécient l’eau très peu calcaire. Arrosez-les à l’eau de pluie, c’est ce qui leur convient le mieux. Ils apprécient une bonne hygrométrie. Installez sous la plante une soucoupe ou un plateau d’eau, mettez dessus un morceau de grillage (ou des billes d’argile), et placez le pot par-dessus. Laissez de l’eau en permanence dans le récipient.

Tous fleurissent-ils de la même façon que D. nobile ?

Non ! Très souvent, ils vont produire des hampes florales qui démarrent entre deux feuilles contre le bulbe et vont ensuite s’allonger sur le côté. Les fleurs sont soit microscopiques ou pouvant atteindre 5 cm de diamètre. Elles sont odorantes… ou pas !

Dendrobium secundum
D. secundum ©Didier Hirsch

La culture est-elle accessible à tous ?

Elle est plus facile qu’on ne le croit surtout si vous vous décidez pour un D. phalaenopsis ou un D. ‘Berry’. 

Dendrobium phalaenopsis

Les pétales et sépales sont un peu allongés que ceux du phalaenopsis, mais, en dehors de ça, les fleurs se ressemblent vraiment beaucoup. Bien adapté à la culture en intérieur, devant une fenêtre, à moins de 1 m (c’est important surtout en hiver). L’été, vous pouvez le sortir, mais attention, placez-le à l’ombre. Un coup de soleil peut lui être fatal… »

Arrosage : quand elle est en fleurs, arrosez-la une fois par semaine. Laissez-la bien égoutter.

Engrais : utilisez un engrais croissance pendant qu’elle développe sa végétation, un engrais floraison quand la formation de la canne est achevée.

Le faire refleurir : coupez la tige au-dessus du feuillage.

Rempotage : tous les deux ou trois ans. 

Des variétés sympas :

  • ‘Thailand Black’ : fleur grenat foncé.
  • ‘Berry’ : fleurs parfumées violines (plus clair en centre de la fleur).
Dendrobium
©lenta

Dendrobium nobile

C’est lui qui ressemble le plus à un bambou. Il se plaît en intérieur , à une température de 18-20°C, derrière une fenêtre, mais l’été, il faudra le protéger en tirant un voilage sinon ses feuilles vont brûler. 

Arrosage : adaptez sa fréquence à la température et à la lumière. Tous les 8-10 jours dans un appartement à 18°C – 20°C. Arrosage presque journalier aux moments les plus chauds de l’été.

Fertilisation : donnez-lui un engrais faiblement azoté toute l’année, sauf en été. 

Rempotage : tous les deux ans après la floraison

Le faire refleurir : les cannes arrivent à maturité fin août. Arrêtez les fertilisations et laissez la plante dehors en septembre / octobre, à mi-ombre et à l’abri de la pluie. Cette orchidée a besoin d’une température fraîche la nuit pendant environ un mois et demi. Ce petit stress thermique va favoriser la naissance des boutons. Rentrez la plante à l’intérieur. Elle fleurira courant janvier-février.

Dendrobium Sweet Dream
©Didier Hirsch

Variété sympa : Stardust ‘Gem’ aux magnifiques fleurs orange lumineux. Labelle veiné de rouge. 

Des Dendrobium originaux

Dendrobium loddigesii
©Nancy Ayumi

D. loddigesii : aime une exposition ombragée en appartement. Orchidée miniature à feuillage caduc. Fleurs parfumées, roses, labelle orange cerclé de blanc.

D. ‘Green Elf’ : fleurs vertes étoilées, labelle vert strié de violet. Les cannes peuvent fleurir plusieurs années de suite.

D. spectabile : les fleurs sont étonnantes, toutes torsadées, de couleur crème veinée vieux rose, labelle blanc veiné de grenat. Fascinant ! 

D. kingianum var. alba : elle fleurit pendant quasiment un mois. Nombreuses petites fleurs odorantes, blanches, au labelle légèrement éclaboussé de violet. Les pseudobulbes peuvent porter plusieurs hampes et fleurissent plusieurs fois. Cette orchidée aime la lumière, les vérandas et les pièces peu chauffées.

D. ‘Hibiki’ : les fleurs apparaissent à l’aisselle des feuilles. Elles sont de taille moyenne, mauves piquées d’orange vif au cœur. Il peut fleurir plusieurs dans l’année.

Dendrobium spectabile
©Tommyhong
close

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Dendrobium nobile
Share via
Copy link
Powered by Social Snap