Tout sur l’anémone du Japon

Isabelle Morand

Honorine Jobert est sans doute la plus célèbre des anémones du Japon pour la blancheur immaculée de ses fleurs. Mais les variétés à floraison rose sont également des valeurs sûres pour les massifs de fin d’été et l’automne. Comment cultiver l’anémone du Japon et quelles variétés adopter ?

L’indispensable des massifs

Plantée dans les conditions qui lui plaisent (voir ci-dessous), l’anémone du Japon s’installe vite… et pour longtemps. Elle fleurit dès la première année et se marie facilement avec les graminées, les vivaces, les annuelles. C’est une incontournable des massifs, mixed-borders, bien rustique (-15°C minimum). En revanche, j’ai toujours eu un peu de mal à la conserver en pot.

Bon à savoir

  • Plantez-les au printemps au soleil ou à mi-ombre, dans un sol, frais, bien drainé. Apportez un peu de compost, mais pas trop.
  • Soyez patients : elles mettent un peu de temps à s’installer, mais une fois qu’elles le sont, elles reviendront fidèlement tous les ans.
  • Divisez-les au printemps, replantez de suite les éclats. Ou offrez-les, car cette plante vivace peut devenir envahissante si elle se plaît chez vous. Le tempérament cavaleur est très présent chez les anciennes variétés.
  • Pas la peine de mettre des tuteurs. Ces dames savent se tenir droites !
  • En hiver, paillez les souches.
  • Avant de les acheter, vérifiez la hauteur qu’elles atteindront adultes.

Les anémones du Japon blanches 

‘Honorine Jobert’, la valeur sûre : fleurs simples blanches, légèrement teintées de rose au revers. Joli bouquet d’étamines dorées. H : 1,2 m. L : 0,6 m. À installer en arrière-plan. Hybride découvert dans un jardin en 1860 et qui porte le nom de la fille de son découvreur.

Anémone du japon
©Nahhan
anémone du japon
©André Muller

‘Whirlwind’, de grosses fleurs. Une très vieille variété, plus que centenaire, compacte (60 cm en tout sens). Elle fleurit dès le mois d’août.

anemone du Japon
©MichelR45

‘Wild Swan’, très élégante. Les fleurs sont blanches à revers mauve, très raffinées. Elle fleurit de bonne heure dans l’été, parfois même dès le mois de juin. À installer au cœur d’un massif (H : 0,5 m. L : 0,3 m).

‘Beauté parfaite’, un peu d’ivoire. Une création Lemoine de 1896. Fleurs semi-doubles de couleur blanc ivoire. À intégrer au milieu d’un massif (H : 0,6 m. L : 0,3 m)

‘Elfin Swan’, toute petite. C’est une des variétés les plus compactes (entre 0,2 m et 0,6 m en tout sens), ce qui ne l’empêche nullement d’être super florifère. Les fleurs sont simples, blanches, très légèrement rosé. Elle fleurit dès juillet.

©Liudmila Shevaga
©Liudmila Shevaga

Les floraisons rose clair

‘Köningin Charlotte’ ou ‘Reine Charlotte’, l’incontournable. Le plein de pétales étalés, d’un rose très frais (avec un peu de pourpre au revers). Une variété centenaire, très rustique, qui peut monter à 1,50 m !

‘September Charm’, une des variétés les plus plantées. Et ça se comprend ! C’est une variété très florifère (A. hupenhensis) et qui occupe de la place (voire trop chez moi, je trouve). Fleurs simples. Dans les catalogues, la hauteur indique généralement 1 m. Dans mon jardin, elle dépasse allégrement 1,50 m.

©Annetka
©Annetka

‘Hadspen Abundance’, petit modèle. Elle pousse rarement au-dessus de 60 cm. Les fleurs sont rose pâle irisé, au revers légèrement cramoisi.

©pr2is
©pr2is

Les anémones du Japon rose foncé

‘Bressingham Glow’, du rose vif. Fleurs semi-doubles, très longue floraison. A fait ses preuves depuis sa création en 1968. Environ 1 m de haut. Étalement : 60 cm

‘’Prinz Heinrich’ (ou ‘Prince Henry), étamines saillantes. Obtention de 1902, aux fleurs rose soutenu violacé. Fleurit très longtemps. H : 80 cm. L : 60 cm environ.

©Kristine Radkovska
©Kristine Radkovska

‘Little Summer Breeze’, craquante ! Des fleurs toutes simples d’un rose très lumineux. Je l’adore celle-là. H : 35 cm. L : 30 cm.

‘Splendens’, lumineuse. Les fleurs simples sont rose bien soutenu.

©Gratysanna
©Gratysanna
©Isabelle Morand
©Isabelle Morand

Envie d’une anémone du Japon plus originale ?

La gamme des anémones ‘Fantasy’ offre des variétés à fleurs plus ou moins « ébouriffées », d’un grand charme avec un cœur jaune lumineux. ‘Pocahontas’ éclot des fleurs rose argenté, ‘Belle’ aussi.

‘Fall in Love Sweety’ est aussi plutôt remarquable avec ses fleurs chiffonnées roses.

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

164 Shares 1.6K view
Share via
Copy link