©Wahid Hasyim Asyari

Le papalo ou coriandre bolivienne

Le papalo, kézaco ? Il s’agit d’une plante aromatique, surnommée coriandre bolivienne même si elle est d’origine mexicaine ! Jean-Marc Parra, pépiniériste spécialisé dans les plantes aromatiques (Ah ! La Ferme des saveurs) d’ici et d’ailleurs, adore cette herbe.

Killi, quirquina, papalo, coriandre bolivienne ou péruvienne…

Ce sont quelques-uns des noms vernaculaires qui désignent la même plante : Porophyllum ruderale, qui appartient à la famille des Asteracées. Quand on froisse ou utilise les feuilles crues se dégage une senteur de coriandre (une légère senteur si on veut être précis !). Papalo est un mot utilisé par des groupes ethniques mexicains parlant le nahuatl (pour en savoir plus, consulter wikimedia parce que si je me lance dans l’histoire de cette langue, on n’est pas rendu !). En langue nahuatl, papalo signifie papillon.

Papalo - Porophyllum ruderale
©NancyAyumi

À semer en terrine ou en place

Comme se lancer dans une chasse aux plants de papalo revient quasiment de la mission impossible (sauf chez Jean-Marc Parra et quelques rares pépiniéristes), mieux vaut en semer. D’autant que les graines de cette plante aromatique annuelle sont, elles, faciles à acheter (Semailles, Graines Baumaux, la Boîte à Graines…)

Le papalo se sème entre mars et avril. La germination prend entre deux et trois semaines. Repiquez les plantules en godets. 

Si vous n’avez pas envie de semer et de repiquez, vous pouvez la semer directement en place après le 15 mai, dans un endroit bien ensoleillé. Arrosez bien.

À maturité, la plante peut faire jusqu’à 1,5 m de haut et 60 cm de large. Il y a peu de chances de la voir fleurir sous nos latitudes. En Amérique du sud, elle fleurit généreusement. La floraison est jaune.

Et après, on en fait quoi du papalo ?

On s’en sert en cuisine comme au Mexique. Dans ce pays, on le trouve souvent en bouquet dans les cuisines comme chez nous le persil. Dans les restaurants, les plats sont parfois servis avec un petit bol contenant des feuilles de papalo, libre à chacun d’assaisonner ses mets comme il le souhaite.

Vous pouvez servir quelques feuilles crues, ciselées, en accompagnement d’une viande rouge. Avec de la tomate et de l’avocat, dans des tacos, c’est rudement bon.

Papalo - Porophyllum ruderale
©NancyAyumi

Papalo – Porophyllum ruderale – Fiche de culture

  • Famille : Asteracées
  • Type : plante aromatique annuelle
  • Exposition : soleil
  • Sol : léger et sec
  • Semis : couvrez d’environ 0,5 cm de terre, ça suffit. Arrosez. 
  • Récolte : d’août aux premières gelées.

Inscrivez-vous
pour recevoir [Brin d'info]

dans votre boîte de réception,
chaque semaine.

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

157 Shares 2.7K views
Share via
Copy link