Hampton_2016The Hampton Court Palace Flower Show, l’une des plus importantes manifestations horticoles au monde organisée par la Royal Horticultural Society (RHS) s’est tenue cette année du 5 au 10 juillet, en Angleterre, dans le Parc du Château de Hampton Court.

Cette édition présentait 47 jardins éphémères classés en différentes catégories, avec cette année l’introduction d’une nouvelle catégorie : “City Garden”, destinée à toucher et inspirer un public urbain et péri-urbain ayant des petites surfaces à aménager.

L’occasion de découvrir la créativité déployée par les paysagistes à l’occasion de ce Show et de parcourir des univers radicalement différents, allant du jardin provençal à l’évocation des fjords nordiques, en passant par des réalisations purement conceptuelles.

 

La géopolitique s’invite au Show

Hampton_HCRCette année la géopolitique s’est invitée au Show au travers du “Border Control Garden”, un jardin éphémère entouré de barbelés et jonché d’objets récupérés sur les plages grecques par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (HCR) : gilets de sauvetage, chaussures et jouets d’enfants … Au centre du jardin trône un kiosque sous lequel est inscrit le titre de la campagne mondiale du Haut Commissariat : « Nobody Left Outside ».

Un jardin engagé tout en symboles, à la réalisation duquel ont participé de jeunes migrants, pour évoquer la plus grande crise humanitaire qu’ait connu l’Europe depuis la seconde guerre mondiale et attirer l’attention sur les risques auxquels sont confrontés les réfugiés au cours de leurs voyages.

Un marché aux fleurs

Au-delà des jardins éphémères, The Hampton Court Palace Flower Show c’est aussi un marché aux fleurs abrité sous un gigantesque Barnum, météo londonienne oblige, ainsi qu’un village de pépiniéristes où chacun s’évertue de réaliser une petite mise en scène mettant en valeur sa production pour le plus grand plaisir des visiteurs qui y piochent des idées et découvrent des associations qu’ils pourront reproduire chez eux.

(RHS) Hampton Court Palace Flower Show 2016

Lire aussi

> Si, si, les œufs ça pousse au jardin
> La nantaise est à croquer

 

© musique”Life of Riley” Kevin MacLeod (incompetech.com)
Licensed under Creative Commons: By Attribution 3.0 License

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.