Dans son jardin de Haute-Garonne, Marina Cordes cultive deux potagers. Le premier, de 5 m2 environ, accueille tomates, piments et quelques salades. Le second a été aménagé sur le devant la maison. Il mesure une dizaine de mètres carrés, allie  cultures et esthétisme. Comment vous en inspirer…

Hortus Focus. Pourquoi avoir choisi cet emplacement, devant la maison

Marina Cordes. Cette petite zone était à l’origine destinée à recevoir des végétaux en jauge puisque nous devons réaliser des travaux ailleurs dans le jardin. Mon conjoint m’a convaincue d’y créer un potager : le terrain bénéficie d’une situation bien ensoleillée et nous avons de l’eau à proximité. L’idée a fait son chemin et s’est même transformée en défi ! Il fallait trouver un moyen de conjuguer la nécessité d’un potager nourricier et “l’obligation” de créer une jolie scène puisque tout est visible quand on arrive chez nous. 

As-tu retravaillé le sol ?

Oui bien sûr, j’ai notamment apporté du compost mais j’ai gardé la petite butte destinée à l’origine à la mise en jauge. Bien pratique pour éviter aux légumes d’avoir les pieds dans l’eau en cas de grosse pluie. 

Quels légumes as-tu choisi d’installer et pourquoi ?

J’ai travaillé sur le graphisme et les couleurs. Certains légumes comme les poivrons et les cardes ont été choisis pour leur végétation érigée, d’autres comme la patate douce pour la rondeur de leurs feuilles et leur capacité tapissante. Du côté des couleurs, les salades se prêtent bien au jeu, de la laitue à la sucrine rouge. Le basilic, vert et pourpre, apporte lui couleur et parfum quand il est en plein soleil. Et je me suis laissée tenter cette année, sur les conseils d’un pépiniériste, par le chou kale au feuillage frisé, vert pourpré, très graphique.

Avec quoi nourris-tu la terre de tes deux petits potagers ?

Chez nous, on ne perd rien, on recycle tout ! Tous les déchets végétaux et alimentaires vont alimenter les composteurs ou nourrir les poules. Je récupère la litière des poules qui me sert de paillis, de couvre-sol. Une fois par an, je gratte le sol du poulailler, je tamise avant d’amender le sol du mon potager ou d’utiliser pour mes plantations au jardin. C’est tout bénéf’.

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS, 
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial