La coccinelle a gagné son surnom au Moyen-âge. Depuis, l’amie des jardiniers est considérée comme un porte-bonheur…

Elle sauva un innocent !

Au Xe siècle, à Paris, un homme est accusé de meurtre. Il clame son innocence, mais est condamné à mort par décapitation. Le jour de l’exécution, l’homme a la tête sur le billot quand le bourreau aperçoit une coccinelle posée sur le cou du condamné. Il chasse l’insecte qui revient immédiatement se poser sur le cou de l’homme. Et cela, plusieurs fois de suite… Le bourreau interloqué suspend l’exécution et s’en remet au roi Robert II. Surnommé “Le Pieu”, deuxième roi franc de la dynastie capétienne, Robert y voit un signe incontestable d’intervention divine. Il gracie le condamné. Le vrai coupable du meurtre est arrêté quelque temps plus tard. La légende de la bête à bon Dieu venait de naître… Malheur à celui ou celle qui écraserait une coccinelle.

©Gajus

Autres légendes et superstitions

  • Si une coccinelle posée sur votre main ou votre bras ne s’envole pas, c’est signe de mauvais temps à venir. 
  • Si une coccinelle se pose sur vous, comptez les points sur son dos, c’est autant de mois de bonheur à venir.
  • Si une coccinelle se pose sur vous et puis votre amoureux (se), c’est signe de mariage imminent. 
  • Si dans la semaine une coccinelle se pose sur vous, il fera beau dimanche !
  • Si une coccinelle se pose sur vous et que vous avez le temps de compter jusqu’à 22, c’est signe que vous serez heureux. 
  • Si vous écrasez une coccinelle… (ben, vous verrez bien ce qui arrivera, nous, on n’en sait fichtrement rien !)

 

Lien vers l'Hortus Shop

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.