Il crée une ambiance chaleureuse, offre une grande diversité de tons. Il peut être exotique ou issu de forêts européennes, mais également composite.

Comment choisir le matériau qu’il vous faut. 

Les conseils de Renaud Junker, expert aménagements extérieurs chez Point P. 

Les bois issus des forêts d’Europe

“Ce sont des bois peu onéreux (aux alentours de 20 € le m2), souvent venus des forêts du nord de l’Europe. Ils sont assez tendres et il faut donc les traiter pour éviter le pourrissement naturel. On est obligé d’injecter à l’intérieur du bois des produits qui leur permettent de résister à l’humidité et d’avoir un minimum de 10 ans de garantie d’existence impeccable.” 

Les bois exotiques

“Ils viennent, comme leur nom l’indique, de pays lointains comme le Brésil. On a longtemps utilisé du teck. Maintenant, l’essence reine, c’est l’Ipé, mais le Cumaru et le Padouk sont également très en vogue. Ce sont des bois imputrescibles, mais plus chers l’achat puisqu’il faut compter entre 50 et 100 € le m2. “

©Sanctuary Earl Grey – Point P

Les bois composites

“Ce sont des produits résultant d’un mélange de résine, de poudre ou de fibres de bois. On a l’aspect du bois sans en avoir les inconvénients. C’est un produit qui ne change pas de couleur. Un avantage par rapport aux bois résineux ou exotiques qui, quelle que soit leur couleur d’origine, deviennent gris en vieillissant. On peut aimer cette évolution qui met en valeur l’évolution naturelle du bois. Mais si vous voulez conserver la couleur d’origine, seul le bois composite est capable de répondre à cette attente.” 

Fiberon Sanctuary ©Point P

Comment entretenir ces différents bois ?

“Évitez de les passer au nettoyeur haute pression. Nettoyez les bois résineux et les bois exotiques une à deux fois par an en les brossant avec une eau savonneuse. Le souci, c’est les taches. Un barbecue, un apéritif, un dîner… Il y aura forcément des taches de graisses qui vont imprégner le bois. Ce n’est pas très esthétique, c’est pourquoi nous conseillons toujours d’appliquer une fois par an un produit hydrofuge pour protéger le bois de l’encrassement. Les bois composites doivent eux aussi être nettoyés de la même façon, mais si vous les choisissez avec un revêtement PVC (aux caractéristiques anti-taches), l’entretien est vraiment réduit à son minimum. Un coup de brosse à l’eau savonneuse suffit à la sortie de l’hiver pour enlever les champignons et les salissures en surface.”

Est-ce que le bois est glissant ?

“Le bois glisse un peu lorsqu’il est humide. Mais c’est un matériau beaucoup moins glissant que le carrelage ! Il existe des traitements pour limiter les risques notamment des bois dans lesquels on injecte de la résine anti-dérapante. Une protection bien utile pour des marches en bois et des bords de terrasse.”

 

"Lien

CHERS JARDINIERS,
SAVEZ-VOUS QUE VOUS POUVEZ TROUVER SUR LA BOUTIQUE HORTUS FOCUS DES TRÈS BEAUX OUTILS,
DES FERTILISANTS NATURELS, DES KITS À PLANTER POUR FAIRE DÉCOUVRIR LE JARDIN À VOS AMIS ET 1000 AUTRES CHOSES ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial